Jump to main content
IndustriALL logotype

Recherche

Showing 1-10 sur 204 results

Les syndicats d'Asie du Sud vont intensifier leur campagne pour la ratification de la C190

7 octobre, 2021Environ 80 dirigeants de syndicats d'Asie du Sud ont participé à un webinaire pour discuter de la violence et du harcèlement fondés sur le genre et préparer une campagne commune.

Bangladesh : la police fait obstacle aux activités syndicales

30 septembre, 2021Dans le cadre d’une grave violation des droits des travailleurs, la police bangladaise a d’abord interdit un certain nombre de réunions syndicales, puis a empêché physiquement que des participants se joignent à une réunion où un Comité régional du Conseil d’IndustriALL pour le Bangladesh (CIB) devait être constitué.

Les dangereux chantiers de démolition de navires du Bangladesh font deux nouvelles victimes

23 septembre, 2021En une semaine à peine, deux travailleurs ont de nouveau été tués et trois autres ont été blessés en raison du manque déplorable de sécurité dans les chantiers de démolition de navires de Chittagong. Les affiliés d’IndustriALL, BMF et BMCGTWF, ont soulevé à de nombreuses reprises la question de la santé et de la sécurité auprès du gouvernement du Bangladesh et des armateurs, mais en vain.

Accord international : entente de principe sur des programmes élargis de sécurité du travail

25 août, 2021Les négociations entre IndustriALL, UNI et les principales enseignes du textile et de la confection signataires de l’Accord sur les mesures de sécurité ayant trait aux incendies et aux bâtiments au Bangladesh ont abouti à un accord provisoire qui maintient les engagements juridiquement contraignants des parties en matière de sécurité sur le lieu de travail au Bangladesh et étend le programme à d’autres pays.

Au Bangladesh, le calvaire des travailleurs de l'habillement avec la réouverture des ateliers en plein confinement du Covid-19

3 août, 2021Le 1er août, les usines de vêtements pour l'exportation ont repris leurs activités au Bangladesh avec à peine deux jours de préavis malgré le confinement rigoureux imposé dans le pays.

L’incendie meurtrier dans une usine au Bangladesh démontre la nécessité d’un nouvel Accord

12 juillet, 2021La mort d’au moins 52 travailleurs et travailleuses dans l’usine de jus de fruits Hashem Food à Dacca, au Bangladesh, montre que la sécurité dans les usines reste un problème majeur dans le pays.

Travailleuse de la confection tuée et nombreux blessés lors d’une manifestation dans une ZFE au Bangladesh.

6 juillet, 2021Une travailleuse de la confection a été tuée et de nombreuses autres personnes blessés le 13 juin dernier à la suite d’une répression policière contre des travailleurs et travailleuses de Lenny Fashions et Lenny Apparels qui manifestaient dans la zone franche d’exportation (ZFE) de Dacca, à Ashulia. Les travailleurs et travailleuses réclamaient leurs salaires après la fermeture de l’usine.

Des travailleurs de l'habillement atteints par des tirs alors qu'ils réclamaient un allongement du congé de l'Aïd

14 mai, 2021Le 10 mai, une vingtaine de travailleurs de l'habillement du groupe Ha-meem, qui confectionne des vêtements pour H&M, Gap et Zara notamment, ont été blessés par des balles en caoutchouc lors d'une manifestation pour réclamer un allongement du congé de l'Aïd, de trois aux dix jours habituels au moins.

Les FSI se retirent du programme de sécurité, inapplicable, des usines de confection au Bangladesh

12 mai, 2021Les Fédérations syndicales internationales (FSI) UNI et IndustriALL, les organisations syndicales signataires de l’Accord du Bangladesh, ont signifié aujourd’hui leur retrait du Conseil pour la durabilité du prêt-à-porter (RSC) au Bangladesh pour le 1er juin.

Il faut continuer à assurer la sécurité des ateliers de confection.

23 avril, 2021L’Accord du Bangladesh a été créé sur les décombres du Rana Plaza. Cet accord juridiquement contraignant a transformé la sécurité des usines dans l’industrie de la confection au Bangladesh, sauvé des vies, soutenu la liberté syndicale et accru la négociation collective. L’accord expire à la fin du mois prochain. Non seulement il doit être maintenu, mais il doit être étendu aux travailleurs et travailleuses de la confection du monde entier.