Jump to main content
IndustriALL logotype

Recherche

Showing 1-10 sur 298 results

Irak : mouvement contre Basra Gas Company/Shell pour non-paiement des salaires

20 mai, 2020Les travailleurs de la Basra Gas Company (Compagnie de gaz de Bassorah), une coentreprise dans laquelle Shell détient une participation importante, ont lancé un mouvement le 18 mai pour protester contre le non-paiement des salaires par l'entreprise. Environ 5.000 travailleurs détachés de la South Gas Company (SGC) auprès de la Basra Gas Company (BGC) n’ont toujours pas reçu leur salaire.

Le syndicat réclame justice pour un travailleur abattu par la police au Nigeria

13 mai, 2020Le Syndicat des travailleurs du pétrole du Nigeria (NUPENG), affilié à IndustriALL Global Union, cherche à obtenir justice pour son membre, Chibuisi Chikezie Okameme, qui a été abattu dans l’État d’Abia le 5 avril par un policier d’une patrouille d’application de la loi Covid-19, alors qu’il était au travail.

IndustriALL soulève des questions avant l’AG de Shell

12 mai, 2020Le géant pétrolier anglo-néerlandais Shell tiendra la semaine prochaine une assemblée générale annuelle portes closes et en ligne, en raison de la crise du coronavirus. IndustriALL a soumis des questions à l’entreprise sur sa façon de traiter les travailleurs et travailleuses en sous-traitance dans les pays en développement riches en ressources naturelles.

ENGIE s’engage à prendre à sa charge les soins de santé et les droits à la sécurité sociale liés au COVID-19 pour tous ses employés à travers le monde

29 avril, 2020Reconnaissant les difficultés sans précédent que pose la crise sanitaire mondiale du COVID-19, le Groupe multinational énergétique ENGIE a lancé un programme de prise en charge des frais hospitaliers et d’assurance décès qui s’applique à tous les décès et hospitalisations survenus depuis le début de la pandémie, au profit de ses 177 000 employés à travers le monde. 

Comment au plan mondial le secteur pétrolier réagit-il au Covid-19 ?

9 avril, 2020IndustriALL Global Union a pris contact avec ses syndicats affiliés ayant des membres dans l’industrie pétrolière, afin de cartographier la manière dont le secteur et ses syndicats répondent à la crise du coronavirus.

Kazakhstan: libération du dirigeant syndical Erlan Baltabay

23 mars, 2020Le 20 mars, le dirigeant du Syndicat indépendant des travailleurs du pétrole et de l’énergie au Kazakhstan, Erlan Baltabay, a été libéré de prison.

Pertes d’emplois suite à l’accord de prix de BP à Trinité-et-Tobago

17 mars, 2020Les travailleurs des champs pétrolifères de Trinité-et-Tobago demandent à la multinationale BP de renégocier la nouvelle formule de prix convenue avec la société énergétique d’État qui a un impact néfaste sur une économie insulaire fragile. Les difficultés des entreprises pétrochimiques et manufacturières à faire face à une forte hausse des prix entraînent des fermetures d’usines et des pertes d’emplois.

Les risques des traités d’investissement pour le peuple colombien

4 mars, 2020La Colombie est l’un des 10 pays d’Amérique latine et des Caraïbes qui fait l’objet du plus grand nombre de réclamations, dont le montant s’élève à des milliards de dollars, déposées par des investisseurs étrangers.

Les syndicats bloquent General Electric Nigeria pour des indemnités impayées à 150 travailleurs

20 février, 2020Les syndicats du secteur du pétrole et du gaz sont furieux contre le refus de General Electric International Operations in Nigeria (GEION) de verser les millions de dollars qu'elle devrait à son sous-traitant nigérian Arco Group, privant ainsi 150 travailleurs des primes et indemnités qui leur sont dues.

Devoir de vigilance : la France a-t-elle vraiment ouvert une voie contre l’impunité des multinationales ?

19 février, 2020Le 24 octobre 2013, la catastrophe du Rana Plaza à Dacca, capitale du Bangladesh, provoquait un profond émoi. Plus de mille personnes périssaient lors de l’effondrement de cet immeuble qui abritait des ateliers de confection de vêtements. Le drame a toutefois permis de mettre en lumière les conditions des ouvriers travaillant pour les sous-traitants de grandes entreprises européennes, telles que Carrefour, Mango, Auchan ou encore Primark. Depuis, aucune de ces multinationales n’a été condamnée par la justice. La faute à la relation de donneur d’ordre et la difficulté, voire l’impossibilité, de prouver que les maisons-mères étaient au courant des conditions de travail des salariés des sous-traitants.