Jump to main content
IndustriALL logotype
Article placeholder image

Soutien à une campagne d'Amnesty International pour un leader syndical coréen emprisonné

18 March, 2014Le dirigeant syndical et militant des droits de l'homme coréen Kim Jungwoo risque une nouvelle condamnation à de la prison lors d'une audience d'appel qui se tiendra le 4 avril. Incarcéré depuis juin 2013 pour avoir exprimé son soutien à des travailleurs licenciés et à leurs familles, on peut craindre que sa peine soit alourdie par la Haute Cour de Séoul dans le cadre de la campagne de répression du mouvement syndical qui se poursuit actuellement.

Kim Jungwoo était un des dirigeants de la section de Ssangyong Motor du Syndicat des travailleurs coréens de la métallurgie, affilié à IndustriALL Global Union. Il a été arrêté en juin de l'an dernier après avoir protesté pour la réintégration des travailleurs licenciés par Ssangyong Motor en juin 2009 et à la mémoire des 24 travailleurs et membres de leurs familles qui se sont tués ou sont décédés de troubles liés au stress pendant la campagne. Il aura purgé sa peine au mois d'avril mais pourrait voir sa condamnation alourdie par la Haute Cour à la suite du recours introduit par le ministère public.

Jyrki Raina, le Secrétaire général d'IndustriALL Global Union, juge cette situation inacceptable :

IndustriALL condamne avec force les restrictions de plus en plus nombreuses imposées aux syndicats sud-coréens. Kim Jungwoo a été arrêté alors qu'il défendait les droits des travailleurs licenciés par Ssangyong et il doit être libéré sur-le-champ.

Soutenez la campagne d'Amnesty et exigez la libération immédiate du leader syndical Kim Jungwoo !