• Cet article est proposé en:
  • en
  • es
  • fr
  • ru
Accord sur l'incendie et la sécurité des bâtiments au Bangladesh - Fondation Bangladesh Accord

Accord sur l'incendie et la sécurité des bâtiments au Bangladesh - Fondation Bangladesh Accord

Un incendie mortel dans une usine souligne une fois de plus l'importance de l'Accord du Bangladesh

09.10.2013

Dans la nuit du 8 au 9 octobre, neuf personnes au moins ont péri dans l'incendie de l'usine Aswad Composite Mills du groupe Palmal, dans le district de Gazipur, près de Dacca. IndustriALL Global Union et UNI Global Union confirment leur attachement au plan quinquennal de l' Accord sur l'incendie et la sécurité des bâtiments au Bangladesh.

Le Conseil du Bangladesh (IBC), qui regroupe les affiliés d'IndustriALL Global Union, participe aux opérations de secours humanitaire aux victimes de cet incendie qui aurait également fait 50 blessés. Les équipes de l'IBC viennent en aide à la fois aux familles des victimes et aux travailleurs blessés. Elles travaillent en coordination avec le ministère du Travail et les organisations d'employeurs BGMEA et BKMEA.

135 travailleurs du complexe industriel qui emploie 2.000 personnes se trouvaient à l'intérieur du bâtiment de deux étages lorsque le feu s'est déclaré, aux alentours de 17h30.

L'enquête est en cours et nous devrons patienter pour connaître les causes de l'incendie de l'usine de Gazipur, un incendie choquant mais qui n'a rien de surprenant. Le gouvernement du Bangladesh a estimé qu'au moins 50% des ateliers de confection du pays sont dangereux.

Pour le Secrétaire général d'Industrial Global Union, Jirki Raina,

Cette tragédie est vraiment choquante. Elle souligne la nécessité d'une action d'urgence pour apporter les améliorations en matière de sécurité dont ont cruellement besoin les usines de vêtements du Bangladesh. En nous appuyant sur l'Accord du Bangladesh, nous ferons le maximum pour que la situation progresse aussi vite que possible, de façon à éviter de semblables tragédies à l'avenir.

Le Secrétaire général d'UNI Global Union, Philip Jennings, a déclaré :

L'Accord du Bangladesh, qui associe l'industrie et les syndicats, contribuera à ce que soient apportées les améliorations qui auraient dû l'être depuis longtemps en matière de sécurité. Nous savons que la tâche est énorme, comme l'a malheureusement souligné l'incendie de Gazipur. Nous devons agir ensemble pour le bien des travailleurs bangladais de l'habillement et de leurs familles.

Alors que se déroule cette dernière tragédie en date, les négociations sur l'indemnisation des victimes de Rana Plaza se poursuivent. Des pourparlers placés sous la présidence de l'OIT ont eu lieu hier, entre les marques, IndustriALL, le CCC, le gouvernement, la BGMEA et des syndicats bangladais présents sur place ou qui assistaient par vidéoconférence. Primark a pris les devants en annonçant que 3.630 familles et blessés recevront l'intégralité de 6 mois de salaires jusqu'à la fin octobre.

Contacts presse :

Tom Grinter, IndustriALL, Mobile: +41 79 693 44 99, [email protected]

Richard Elliott, UNI Global Union, Mobile: +41 79 794 9709, [email protected]