• Cet article est proposé en:
  • en
  • es
  • fr
  • ru
Le syndicat se bat en faveur de hausses de salaires pour les travailleurs précaires de l’usine.

Le syndicat se bat en faveur de hausses de salaires pour les travailleurs précaires de l’usine.

Un syndicat du ciment se bat en Inde pour les salaires des travailleurs en sous-traitance

25.01.2018

L’affilié indien d’IndustriALL, le Syndicat des salariés de Chanda Cement Works, a signé une convention salariale qui concerne plus de 1.000 travailleurs en sous-traitance d’une usine de Lafarge Holcim.

D’interminables négociations menées par le CCWEU (Syndicat des salariés de Chanda Cement Works) ont abouti à la signature d’un protocole d’entente avec un sous-traitant de ACC Ltd, une usine de Lafarge Holcim située dans le district de Chandrapur, en Inde. Cette usine emploie environ 223 salariés permanents et environ 1.100 en sous-traitance,

En avril 2017, le syndicat avait soumis un cahier de revendications à la direction au nom des travailleurs en sous-traitance occupés au sein de divers établissements de ACC Ltd. Une série de rencontres dans le cadre d’une procédure de conciliation tripartite ont eu lieu dans les bureaux du Commissaire régional au travail, à Nagpur.

Après des discussions longues et intenses suivies d’une procédure finale de conciliation, le CCWEU a conclu une convention tripartite le 21 janvier, qui porte sur une période de trois ans. Le sous-traitant d’ACC Ltd a accepté de payer des salaires majorés aux salariés concernés avec effet rétro-actif au 1er avril 2017. Il a également été convenu que les arriérés consécutifs à cette majoration de salaire seront versés avant le 26 janvier 2018.

En cas de résiliation du contrat de sous-traitance pendant la période de validité de la convention, la direction d’ACC Ltd est convenue d’appliquer les clauses de cet accord au sous-traitant à qui reviendrait le contrat.

Les termes de l’accord imposent en outre au sous-traitant de verser 50% des cotisations des travailleurs concernés auprès des régimes de sécurité sociale mis en place par les autorités publiques.

Devendra Ghalod, Secrétaire général du CCEWU a déclaré :

C’est une importante responsabilité pour les syndicats des salariés permanents que de faire preuve de solidarité avec les travailleurs en sous-traitance. Même si ce processus a traîné en longueur, nous avons obtenu avec la présente convention bien plus que les salaires minima prescrits statutairement par les autorités du Maharashtra. Nous allons continuer à veiller aux intérêts des travailleurs en sous-traitance.

Apoorva Kaiwar, Secrétaire régionale d’IndustriALL, ajoute :

La solidarité entre les syndicats qui représentent les salariés permanents et les travailleurs et travailleuses précaires est très importante. Elle permet d’obtenir de meilleures normes dans l’industrie et nous félicitons notre affilié d’avoir porté avec succès les revendications des travailleurs sous-traitants.

Le CCWEU fait partie de la Fédération nationale indienne des travailleurs du ciment, un affilié d’IndustriALL.