• Cet article est proposé en:
  • en
  • es
  • fr
  • ru

ZF

19.09.2012

Un accord-cadre mondial (ACM) a été signé le 5 octobre 2011 avec le groupe allemand ZF, qui compte environ 71.500 salariés répartis sur 121 sites de fabrication dans 27 pays.

En signant l’ACM, le groupe ZF accepte les principes de base des normes fondamentales de travail de l’OIT, des conventions de l’OIT, ainsi que le Pacte mondial des Nations unies et les principes directeurs de l’OCDE à l’attention des entreprises multinationales.

Les dispositions de l’accord précisent que les normes de ZF seront appliquées partout où le groupe ZF mène des activités.

L’entreprise se charge d’appliquer les principes d’égalité de traitement et de non-discrimination, de respect de la liberté syndicale et du droit à la négociation collective, d’interdiction du travail des enfants et du travail forcé, de santé et de sécurité et de protection de l’environnement.

Le groupe ZF engage également ses fournisseurs à reconnaître et appliquer les principes de l’ACM, et les pousse à introduire et appliquer des principes identiques dans leurs entreprises.

Des faits sur l’ACM ZF

 

Accord signé le 5 octobre 2011.

Autres signataires: IG Metall