Jump to main content
IndustriALL logotype

ACT qualifié d’« initiative mondiale importante » par un rapport parlementaire britannique

1 February, 2019Une enquête parlementaire sur l’industrie de la mode au Royaume-Uni voit le processus ACT (Action, Collaboration, Transformation) comme une initiative positive visant à obtenir le versement de salaires décents dans l’industrie textile et de l’habillement.

Les gouvernements du monde entier reconnaissent de plus en plus que le processus ACT est l’initiative la plus encline à permettre le versement de salaires décents aux travailleurs de l’habillement. Le rapport d’activité du Comité d’audit environnemental du Parlement britannique sur la durabilité de l’industrie de la mode au Royaume-Uni est l’aboutissement de propositions écrites et d’une série d’audiences publiques ayant eu lieu en novembre 2018.

Lors de son exposé au Comité, la Secrétaire générale adjointe d’IndustriALL, Jenny Holdcroft, a souligné l’importance de la liberté syndicale, et de la nécessité de changer et de réformer les pratiques d’achat des marques dans l’ensemble du secteur.

« Vous ne pouvez pas induire les changement usine par usine parce que les chaînes d’approvisionnement sont trop complexes et les violations des droits des travailleurs sont systémiques », a déclaré Jenny Holdcroft, en s’adressant au comité. « Nous devons collaborer pour transformer les conditions dans les pays producteurs auprès desquels toutes les entreprises achètent ».

L’initiative ACT d’IndustriALL avec les marques mondiales vise à obtenir un changement durable dans l’industrie textile et de l’habillement en liant les conditions dans lesquelles les marques achètent leurs produits et les salaires négociés par le biais des conventions collectives sectorielles.

La députée britannique et présidente du Comité d’audit environnemental, Mary Creagh, a indiqué dans le rapport qu’il était choquant de voir qu’un groupe de principaux détaillants ne protègent pas leurs travailleurs:

« Il est décevant que seul un tiers des détaillants à qui nous avons écrit ait souscrit au processus ACT, une importante initiative mondiale dont le but est d’obtenir le versement d’un salaire décent à tous les travailleurs du vêtement ».

Elle a également reconnu l’importance des accords-cadres mondiaux, observant que le Comité salue ASOS pour le fait de devenir le premier détaillant en ligne à signer un accord-cadre mondial avec IndustriALL, et de s’engager à souscrire aux normes les plus élevées possibles en matière de droits syndicaux, de santé et de sécurité, ainsi que de relations du travail.

Suite à la reconnaissance du processus ACT dans la déclaration finale des Ministres du travail et de l’emploi du G20, en 2017, le soutien envers cette initiative continue de croître. Jenny Holdcroft s’est félicitée de l’appui du Comité britannique, venant s’ajouter à celui du Gouvernement allemand, qui coopère avec ACT par le biais de son Partenariat pour des textiles durables.

Jenny Holdcroft a déclaré:

« Davantage de gouvernements devraient suivre l’exemple du Royaume-Uni et de l’Allemagne, et appeler les marques à souscrire aux obligations de l’initiative ACT visant à augmenter les salaires et à transformer les conditions de travail dans l’industrie du vêtement ».

Lors du Forum de l’OCDE sur le devoir de diligence applicable dans le secteur de l’habillement et de la chaussure, qui aura lieu plus tard dans le mois, une présentation d’IndustriALL, ACT et des syndicats et des employeurs du Cambodge incitera les gouvernements à appeler les marques à rejoindre l’initiative ACT et à s’engager à réformer leurs pratiques d’achat sous les mêmes conditions souscrites par les marques ACT.