Jump to main content
IndustriALL logotype
Article placeholder image

11 tués dans une explosion à l'aciérie RINL Visakhapatnam

16 June, 2012Onze salariés ont trouvé la mort et plusieurs autres souffrent de brûlures graves dans l'explosion de grande envergure survenue le 13 juin 2012 à l'aciérie RINL Visakhapatnam, Andhra Pradesh, Inde.

INDE: Onze salariés, parmi lesquels du personnel de haut niveau, ont été tués et plusieurs autres ont subi de graves brûlures lors d'un accident de grande envergure survenu le 13 juin 2012 dans l'aciérie Rashtriya Ispat Nigam Ltd. (RINL) à Visakhapatnam. L'accident a eu lieu à 20h30 environ dans une zone de l'usine agrandie récemment, au cours d'un essai de l'unité de contrôle d'oxygène nouvellement mise en service près de la fabrique d'acier-2.

Selon des représentants syndicaux, l'explosion a causé la mort de huit salariés sur le coup et de trois autres qui ont succombé plus tard à leurs blessures. De nombreux autres, qui ont été admis dans plusieurs hôpitaux de Visakhapatnam, souffrent de brûlures graves.

Une augmentation importante de la capacité de l'aciérie RINL Visakhapatnam, appartenant au secteur public, qui a été portée de 2,9 millions à 6,3 millions de tonnes par an, a eu lieu récemment. Toutefois, les représentants syndicaux estiment que plusieurs accidents ont été causés par des négligences de la direction et une insuffisance de personnel qualifié.

En exprimant ses plus sincères condoléances aux familles en deuil, Rajashekar Mantri, vice-président de la fédération nationale indienne des métallurgistes (INMF) a déclaré:  "Les travailleurs ne tolèreront pas une telle attitude négligente de la direction. La direction doit à tout prix prendre immédiatement des mesures pour assurer la sécurité des travailleurs et travailleuses".  Il a demandé l'ouverture d'une enquête sur l'accident et exprimé son inquiétude sur l'acquisition de matériels de qualité inférieure.

La sécurité à l'aciérie Vishkapatnam a été sérieusement mise en question ces derniers temps à la suite de l'accident survenu le 1er mai 2012, quand deux travailleurs temporaires sont morts brûlés dans une explosion au haut fourneau-3 de l'usine.  Selon des estimations officielles, rien que dans le secteur public, 155 travailleurs ont perdu la vie et 1.070 autres ont été blessés dans des accidents survenus dans des unités de fabrication d'acier de 2006 à 2010 (octobre).