Jump to main content
IndustriALL logotype

Groupe Fresenius: IndustriALL, ISP et UNI rassemblés pour construire le réseau des travailleurs

17 May, 2019Les 16 et 17 mai, les syndicats de quatre continents se sont réunis à Francfort pour coordonner leur demande commune relative à la défense des droits des travailleurs dans toutes les entreprises que possède le Groupe Fresenius. La société multinationale, établie en Allemagne, est un prestataire de soins privé, leader sur le marché, qui possède des hôpitaux et des cliniques de dialyse, et fabrique des médicaments et des dispositifs médicaux.

Réunis en marge de l’assemblée générale annuelle des actionnaires du Groupe à Francfort, les représentants des travailleurs ont évoqué les graves fautes professionnelles commises par l’employeur en entravant le droit d’organiser et celui de mener des négociations collectives dans plusieurs pays.

Afin de résoudre ces problèmes, les participants à la réunion ont lancé l’Alliance syndicale mondiale Fresenius qui visera à établir une relation globale structurée avec le Groupe, notamment un mécanisme permettant de soulever et de résoudre les questions de violations des droits fondamentaux des travailleurs.

Il en ressort qu’un des objectifs clairs de la nouvelle Alliance est celui de négocier et de signer un accord-cadre mondial avec Fresenius.

Il s’agit du premier réseau mondial réunissant les trois syndicats mondiaux. Alors qu’IndustriALL Global Union, UNI et ISP ont conclu chacun de leur côté des accords-cadres mondiaux, l’accord-cadre mondial avec Fresenius, s’il aboutit, combinera pour la première fois les trois accords. Il s’agit également du premier réseau de syndicats au niveau mondial dans une entreprise spécialisée dans le secteur de la santé.

Le Groupe Fresenius est structuré en quatre départements. Les affiliés à IndustriALL Global Union organisent les travailleurs dans la division production pharmaceutique Fresenius Kabi. Fresenius Medical Care fournit principalement des services de dialyse aux patients atteints d’insuffisance rénale chronique. Fresenius Helios est le plus grand opérateur hospitalier d’Allemagne. Fresenius Vamed gère des établissements de soins.

« Le peu de rigueur des contrôles et la médiocrité de la surveillance ne s’arrêtent pas à Fresenius Medical Care », a déclaré David Boys, Secrétaire général adjoint de l’Internationale des Services Publics. « Les employés de première ligne décrivent une culture des relations du travail rompue dans plusieurs divisions de la société établies dans diverses régions ».

« Le message que nous adressons à Fresenius est clair: la compagnie toute entière a besoin d’un plan de diligence raisonnable solide », a déclaré Alke Boessiger, Secrétaire générale adjointe du syndicat mondial UNI. « Fresenius doit garantir le respect du droit du travail dans l’ensemble de ses opérations. Un accord mondial est un instrument de diligence raisonnable éprouvé ».

Kemal Özkan, Secrétaire général adjoint d’IndustriALL Global Union, a commenté:

« Ce groupe syndical international offre à Fresenius la possibilité de construire des relations du travail positives à ses opérations dans le monde entier. Nous espérons que la compagnie collaborera désormais avec nous pour construire un mécanisme solide favorable à nos relations internationales ».