• Cet article est proposé en:
  • en
  • es
  • fr
  • ru
Atelier pour les syndicats du ciment, Bogor (Indonésie), 10-11 février 2016

Atelier pour les syndicats du ciment, Bogor (Indonésie), 10-11 février 2016

Atelier pour les syndicats du ciment, Bogor (Indonésie), 10-11 février 2016

Atelier pour les syndicats du ciment, Bogor (Indonésie), 10-11 février 2016

Atelier pour les syndicats du ciment, Bogor (Indonésie), 10-11 février 2016

Atelier pour les syndicats du ciment, Bogor (Indonésie), 10-11 février 2016

Atelier pour les syndicats du ciment, Bogor (Indonésie), 10-11 février 2016

Atelier pour les syndicats du ciment, Bogor (Indonésie), 10-11 février 2016

Atelier pour les syndicats du ciment, Bogor (Indonésie), 10-11 février 2016

Atelier pour les syndicats du ciment, Bogor (Indonésie), 10-11 février 2016

Atelier pour les syndicats du ciment, Bogor (Indonésie), 10-11 février 2016

Atelier pour les syndicats du ciment, Bogor (Indonésie), 10-11 février 2016

Atelier pour les syndicats du ciment, Bogor (Indonésie), 10-11 février 2016

Atelier pour les syndicats du ciment, Bogor (Indonésie), 10-11 février 2016

Atelier pour les syndicats du ciment, Bogor (Indonésie), 10-11 février 2016

Atelier pour les syndicats du ciment, Bogor (Indonésie), 10-11 février 2016

Atelier pour les syndicats du ciment, Bogor (Indonésie), 10-11 février 2016

Atelier pour les syndicats du ciment, Bogor (Indonésie), 10-11 février 2016

Atelier pour les syndicats du ciment, Bogor (Indonésie), 10-11 février 2016

Atelier pour les syndicats du ciment, Bogor (Indonésie), 10-11 février 2016

Atelier pour les syndicats du ciment, Bogor (Indonésie), 10-11 février 2016

Atelier pour les syndicats du ciment, Bogor (Indonésie), 10-11 février 2016

Atelier pour les syndicats du ciment, Bogor (Indonésie), 10-11 février 2016 Atelier pour les syndicats du ciment, Bogor (Indonésie), 10-11 février 2016 Atelier pour les syndicats du ciment, Bogor (Indonésie), 10-11 février 2016 Atelier pour les syndicats du ciment, Bogor (Indonésie), 10-11 février 2016 Atelier pour les syndicats du ciment, Bogor (Indonésie), 10-11 février 2016 Atelier pour les syndicats du ciment, Bogor (Indonésie), 10-11 février 2016 Atelier pour les syndicats du ciment, Bogor (Indonésie), 10-11 février 2016 Atelier pour les syndicats du ciment, Bogor (Indonésie), 10-11 février 2016 Atelier pour les syndicats du ciment, Bogor (Indonésie), 10-11 février 2016 Atelier pour les syndicats du ciment, Bogor (Indonésie), 10-11 février 2016 Atelier pour les syndicats du ciment, Bogor (Indonésie), 10-11 février 2016

"Hidup Buruh !" proclament les syndicats du ciment indonésiens en lutte pour les droits des travailleurs

26.02.2016

40 dirigeants syndicaux représentant les travailleurs de LafargeHolcim et Indocement (HeidelbergCement) en Indonésie luttent pour les droits des travailleurs dans ces deux groupes. Ils sont déterminés à accentuer les efforts de recrutement de leurs syndicats en associant aussi les travailleurs contractuels et externalisés à un mouvement syndical fort dans le secteur du ciment en Indonésie.

 

Ces représentants syndicaux de notre affilié FSP ISI étaient réunis pour un atelier de deux jours, les 10 et 11 février à Bogor, en Indonésie, avec un programme chargé pour la défense des intérêts des travailleurs de LafargeHolcim et d'Indocement (filiale indonésienne de HeidelbergCement) en Indonésie.

Indocement et LafargeHolcim représentent à eux seuls près de 50 pour cent du marché du ciment en Indonésie. À cette réunion, les dirigeants syndicaux de la plupart des usines des deux groupes cimentiers du pays ont discuté de la situation actuelle et future de leur marché.

En 2015, devant les nombreuses inquiétudes ressenties par les travailleurs et leurs syndicats avant et après la fusion des deux plus grands producteurs mondiaux de ciment, Lafarge et Holcim, et les carences du dialogue avec la direction, les syndicats mondiaux IndustriALL et IBB ainsi que la Fédération européenne FETBB ont lancé la campagne "LafargeHolcim, respectez les droits des travailleurs !" Pendant la réunion, les participants ont également discuté des projets d'activités et actions futures des syndicats indonésiens dans le cadre de la campagne mondiale.

Les militants du syndicat d'Indocement se sont aussi penché sur les conséquences du rachat annoncé fin juillet 2015 par HeidelbergCement du groupe Italcementi. Les travailleurs réclament un dialogue social digne de ce nom dans l'entreprise, non seulement au niveau local mais aussi à l'échelon mondial.

Le P-DG d'Indocement, qui est aussi le directeur de la cimenterie Bogor-Holcim, a rencontré les participants; ils ont échangé leurs points de vue sur la situation du marché indonésien du ciment et sur les politiques d'entreprise et les politiques sociales des deux firmes. Un représentant du gouvernement indonésien assistait aussi à l'atelier et a répondu aux questions des participants sur des points particuliers de la législation du travail indonésienne, en particulier sur l'éventualité de licenciements. Pour finir, les participants se sont entretenus par téléconférence avec le Directeur des Relations de travail et des Affaires sociales de LafargeHolcim, Feliciano Gonzalez, et ont exprimé leurs préoccupations et leurs revendications.

À la fin de l'atelier, les dirigeants syndicaux ont adopté à l'unanimité un plan de travail ambitieux pour les années à venir qui prévoit notamment une unification des syndicats du ciment, l'obtention d'une convention collective qui englobe les travailleurs contractuels et une intensification des efforts d'organisation et de recrutement.

Pour Matthias Hartwich, Directeur à IndustriALL, "Cet atelier a été une source d'inspiration et d'énergie, non seulement pour les dirigeants syndicaux présents, mais aussi pour l'amélioration des conditions de vie et de travail des travailleurs du ciment en Indonésie : Hidup Buruh ! c’est-à-dire Vive le mouvement des travailleurs ! Je suis certain que nos camarades indonésiens mèneront à bien leur plan d'action. IndustriALL les y aidera chaque fois que ce sera possible et nécessaire."