• Cet article est proposé en:
  • en
  • es
  • fr
  • ru
Travailleurs de l’industrie textile à Dacca, au Bangladesh

Travailleurs de l’industrie textile à Dacca, au Bangladesh

Le Secrétaire général d’IndustriALL et la Secrétaire générale adjointe participant aux célébrations du Premier mai à Dacca, au Bangladesh

Le Secrétaire général d’IndustriALL et la Secrétaire générale adjointe participant aux célébrations du Premier mai à Dacca, au Bangladesh

La foule célébrant le Premier mai à Dacca, au Bangladesh

La foule célébrant le Premier mai à Dacca, au Bangladesh

Travailleurs de l’industrie textile à Dacca, au Bangladesh Le Secrétaire général d’IndustriALL et la Secrétaire générale adjointe participant aux célébrations du Premier mai à Dacca, au Bangladesh La foule célébrant le Premier mai à Dacca, au Bangladesh

IndustriALL apporte avec lui la solidarité mondiale au Bangladesh

03.05.2017

Suite au succès de la campagne mondiale menée par IndustriALL pour libérer les syndicalistes emprisonnés au Bangladesh, le Secrétaire général d’IndustriALL Global Union, Valter Sanches, s’est rendu dans le pays afin de rencontrer et féliciter le Conseil d’IndustriALL pour le Bangladesh pour les négociations qu’il conduit avec les employeurs et le gouvernement pour parvenir à un accord.

Lors de son intervention au rassemblement du Premier mai du Conseil d’IndustriALL pour le Bangladesh, Sanches a insisté sur le besoin d’unité, notamment après la lutte menée à Ashulia. La manifestation de commémoration du Premier mai organisée par le Conseil d’IndustriALL pour le Bangladesh a été un moment fort et animé, au cours duquel plus de 3 000 travailleurs ont revendiqué leurs droits.

Les intervenants, Valter Sanches, Jenny Holdcroft, Secrétaire générale adjointe d’IndustriALL, et les responsables du Conseil d’IndustriALL pour le Bangladesh, se sont exprimés sur le besoin d’unité et la nécessité de soutenir les travailleurs qui luttent pour le respect des droits syndicaux et l’obtention d’un salaire décent. L’événement a été suivi d’un défilé dans les rues de Dacca pour revendiquer un salaire décent pour les travailleurs et la liberté de constituer des syndicats.

Durant sa mission au Bangladesh, Sanches a visité une usine syndiquée en train de finaliser le processus de mise en œuvre de l’Accord.

Félicitant aussi bien le syndicat que la direction sur les bonnes relations du travail dans l’usine, il a déclaré:

Bien qu’il soit encourageant de voir des relations du travail qui fonctionnent, davantage d’efforts doivent être faits pour améliorer les conditions du travail, notamment les salaires.

Sanches a également rencontré l’association des fabricants et exportateurs de vêtements du Bangladesh (BGMEA), le ministère du Travail et de l’Emploi, ainsi que le Directeur du Bureau pays de l’OIT. Durant ces réunions, il a attiré l’attention sur l’importance à ce que les syndicats soient libres d’organiser les travailleurs et sur celle de parvenir à de meilleures relations entre les partenaires sociaux pour l’avenir de l’industrie du vêtement.