• Cet article est proposé en:
  • en
  • es
  • fr
  • ru
Rencontre, en mars 2013, de dirigeants de IndustriALL et de FGME-UGTT en Tunisie

Rencontre, en mars 2013, de dirigeants de IndustriALL et de FGME-UGTT en Tunisie

Rencontre, en mars 2013, de dirigeants de IndustriALL et de FGME-UGTT en Tunisie

Rencontre, en mars 2013, de dirigeants de IndustriALL et de FGME-UGTT en Tunisie

Rencontre, en mars 2013, de dirigeants de IndustriALL et de FGME-UGTT en Tunisie Rencontre, en mars 2013, de dirigeants de IndustriALL et de FGME-UGTT en Tunisie

IndustriALL soutient le processus démocratique en Tunisie

26.03.2013

Avant la réunion du Forum social mondial à Tunis, IndustriALL a rencontré le gouvernement et des syndicats de l’UGTT pour confirmer à nouveau son soutien au processus de développement démocratique en Tunisie.

Le 25 mars, le secrétaire général Jyrki Raina et le secrétaire général adjoint Fernando Lopes de IndustriALL ont rencontré le ministre des affaires sociales Khalil Zaouia à Tunis. Zaouia a dit que le gouvernement était déterminé à appliquer le pacte social tripartite signé en janvier.  Cet accord vise à stimuler la croissance économique, améliorer la sécurité sociale, créer des emplois de qualité, assurer une formation et des qualifications. Les programmes s’adressent en particulier aux jeunes et aux femmes qui ont le plus souffert de la crise économique en Europe, qui a provoqué aussi des pertes d’emploi en Tunisie.

Raina et Lopes ont demandé au gouvernement de mener à terme l’enquête sur l’attaque du 4 septembre contre les militants et le personnel de l’UGTT qui a fait des dizaines de blessés. Le ministre a promis que le rapport d’une commission conjointe sera bientôt publié, après avoir été retardée par une nouvelle vague d’agitation en février.

Hassine Abassi, secrétaire général de la confédération UGTT, a remercié IndustriALL pour son soutien constant au mouvement syndical en Tunisie. Il espère que les syndicats indépendants qui se battent dans plusieurs pays d’Afrique du Nord et du Moyen-Orient, où ils font face à l’opposition des gouvernements, du patronat et de syndicats soutenus par les gouvernements, obtiendront un soutien identique.

Malgré les pertes d’emploi dans l’industrie, le syndicat des travailleurs de la métallurgie et de l’électronique FGME-UGTT, affilié à IndustriALL, poursuit une croissance impressionnante. Selon Tahar Berberi, dirigeant syndical et membre du Comité exécutif de IndustriALL, le syndicat a presque triplé ses effectifs au cours des dernières années. Sur les 37.000 membres, 70 pour cent sont des femmes.

La direction de IndustriALL rencontrera également des syndicats affiliés à l’UGTT dans les industries de la pétrochimie et du textile. Leur visite aura lieu dans le cadre du Forum social mondial qui se tiendra du 26 au 30 mars, et qui devrait rassembler plus de 50.000 participant(e)s à Tunis.