• Cet article est proposé en:
  • en
  • es
  • fr
  • ru

Journée mondiale pour le travail décent : les femmes se mobilisent en faveur de la protection de la maternité

10.10.2016

Lors de la Journée mondiale pour le travail décent, célébrée le 7 octobre, les travailleuses ont participé aux mobilisations organisées au même moment au Cambodge, en Indonésie, aux Philippines et en Thaïlande par IndustriALL pour lutter contre le travail précaire.  

Le travail précaire touche de manière disproportionnée les femmes. Les mobilisations visaient également à demander la ratification et l’application de la Convention n° 183 de l’OIT sur la protection de la maternité.  

Les affiliés cambodgiens d’IndustriALL ont distribué des affiches et partagé des informations sur l’augmentation de la protection de la maternité et les contrats à court terme avec les travailleuses et les travailleurs, sur leur lieu de travail. Les affiliés ont manifesté devant leurs lieux de travail en faveur du renforcement de la protection de la maternité.

En Indonésie, plus de 500 travailleuses et travailleurs se sont rassemblés devant le bureau parlementaire pour demander la ratification de la Convention sur la sécurité et la santé dans les mines (OIT, n° 176) et de la Convention sur la protection de la maternité (OIT, n° 183).

Aux Philippines, près de 500 travailleuses et travailleurs ont défilé jusqu’au ministère du Travail et de l’Emploi pour plaider en faveur de la fin du travail contractuel précaire, du projet de loi visant à accroître les congés maternités à 120 jours et de la ratification de la convention sur la protection de la maternité.

Des discussions ont eu lieu entre les responsables d’IndustriALL pour les Philippines et les représentants du ministère du Travail, qui ont mis l’accent sur la demande visant à mettre un terme à la contractualisation. 

Plus de 400 travailleurs des affiliés thaïlandais d’IndustriALL se sont rassemblés devant le Monument de la démocratie avant de rejoindre le Bureau thaïlandais des Nations Unies dans un appel adressé au gouvernement pour qu’il ratifie la Convention sur la protection de la maternité.