• Cet article est proposé en:
  • en
  • es
  • fr
  • ru
IndustriALL a visité un chantier de démolition de navires au Bangladesh dans le cadre de sa campagne pour assainir le secteur.

IndustriALL a visité un chantier de démolition de navires au Bangladesh dans le cadre de sa campagne pour assainir le secteur.

Le gouvernement britannique soutient la convention pour le recyclage des navires

20.01.2016

Le gouvernement britannique a exprimé son intention de ratifier la Convention internationale de Hong Kong pour le recyclage sûr et écologiquement rationnel des navires.

Dans une lettre adressée à l’affilié britannique d’IndustriALL Global Union, Unite, le Secrétaire d’État britannique au Transport, M. Patrick McLoughlin, a déclaré :

“Une fois que les dispositions de la Réglementation de l’UE auront été pleinement mises en œuvre, notre attention se portera sur la ratification de la Convention internationale de Hong Kong, sachant que d’ici là notre propre législation sera en place.”

Cette réponse intervient après que le Secrétaire national de Unite chargé de la construction navale, Ian Waddell, a écrit au Premier Ministre David Cameron pour demander que le gouvernement britannique ratifie d’urgence la Convention.

Kan Matsuzaki, Directeur d’IndustriALL pour le secteur de la construction navale et la démolition des navires, a indiqué :

“Nous saluons la volonté affichée par le gouvernement britannique de soutenir la Convention de Hong Kong et nous attendons de lui qu’il en accélère le processus de ratification. La Convention ne pourra entrer en vigueur que lorsqu’au moins 15 pays qui représentent 40% de la flotte marchande mondiale en tonnage brut l’auront ratifiée. Le Royaume-Uni pourrait jouer un rôle important dans ce processus, étant l’un des pays possédant les plus grosses flottes au monde.”

IndustriALL est à la tête d’une campagne pour assainir la démolition des navires, métier considéré comme l’un des plus dangereux au monde.

Vous pouvez lire ici la réponse du gouvernement britannique.