• Cet article est proposé en:
  • en
  • es
  • fr
  • ru

Les mineurs chiliens de Minera Escondida obtiennent des millions de pesos en primes

31.01.2013

Les mineurs chiliens recevront des primes d’un montant sans précédent de 23 millions de pesos (48.665 USD) et une hausse salariale de 5 pour cent lors de la conclusion avant terme des négociations. Le syndicat des mineurs a déclaré qu'il était seulement juste que l'entreprise partage ses bénéfices avec ses salariés.

Les membres du syndicat de Minera Escondida, entreprise contrôlée par BHP-Billiton, la plus grande mine de cuivre au monde, ont voté par 59,9 pour cent en faveur de l'offre de l'entreprise, et ce, avant la date limite fixée juridiquement.

Les primes comprennent un prêt sans intérêt de 3,7 millions de pesos, une prime de 4 millions de pesos pour "changement d'équipe postée" de 4x4 à 7x7, une prime de 2,3 millions de pesos de résolution du conflit, une prime de 6,3 millions de pesos pour les "conditions du marché” et une prime de 6,7 millions de pesos pour règlement avant terme de l'accord.

L'accord comporte également une hausse de 5 pour cent du salaire réel et une augmentation trimestrielle et mensuelle des primes de rendement.

La nouvelle convention collective sera en vigueur pendant quatre ans à partir de juillet 2013. La convention précédente avait une durée de 44 mois.

L'ampleur de la prime de 23 millions a eu un impact important sur l'opinion publique. Marcelo Tapia, président du syndicat n°1, dit comprendre le ressentiment dans l'opinion publique, tout en ajoutant que le problème réel concerne les employeurs chiliens qui sont généralement réticents à partager leurs bénéfices avec leurs salariés.

La production de Minera Escondida où Rio Tinto a une participation de 30 pour cent, s'est accrue de 70 pour cent au cours du second trimestre de 2012 (221.900 tonnes) par rapport au second trimestre de 2011 (130.300 tonnes). La mine se prépare à accroître sa production de 20 pour cent supplémentaires en 2013.