Jump to main content
IndustriALL logotype

Philippines: la loi sur l’augmentation de la durée des congés de maternité adoptée

26 February, 2019Après plus de six ans d’intenses campagnes et de pressions exercées par les syndicats affiliés à IndustriALL, les travailleuses philippines bénéficieront désormais d’une prolongation de la durée du congé de maternité payé grâce à la nouvelle loi entrée en vigueur.

Les travailleuses et les syndicats font la fête après que le Président des Philippines ait donné l’impulsion finale, le 21 février, au projet de loi du Sénat prolongeant la durée du congé de maternité dans le pays.

La nouvelle loi accroît la durée de l’actuel congé de maternité payé de 60 jours pour un accouchement normal et de 78 jours pour une césarienne à 105 jours pour les travailleuses dans les secteurs public et privé, y compris pour les femmes travaillant dans l’économie parallèle, quel que soit l’état civil ou la légitimité de l’enfant. La loi autorise jusqu’à sept jours de congé parental au père de l’enfant.

Cette loi a été adoptée grâce aux efforts des dirigeantes et dirigeants d’IndustriALL aux Philippines, ainsi que des syndicats alliés, de législateurs, des défenseurs des droits de la femme et d’autres partisans,

a indiqué Eva Arcos, vice-présidente au niveau national des Syndicats associés (ALU) et coprésidente du Comité des femmes d’IndustriALL.

En plus d’être très bonne pour la santé des mères et des nouveau-nés, cette loi protégera les emplois et garantira les revenus des travailleuses durant leur congé maternité.

La loi porte sur la différence de salaire entre le salaire mensuel courant ou moyen et le paiement intégral de l’allocation de maternité. Des exceptions, comme les microentreprises et les établissements de vente au détail et de service employant moins de dix travailleurs, sont subordonnées à la présentation annuelle des motifs qui justifient une exemption.

Le non-respect de la loi est passible d’une amende allant de 20 000,00 à 200 000,00 P (soit de 385 US$ à 3 850 US$) ainsi que de six à douze ans de prison.

La Présidente du Comité des femmes d’IndustriALL pour les Philippines (IPWC), Susanne Dejon, a déclaré:

La nouvelle loi protège les travailleuses et leur santé. Il s’agit d’une grande victoire pour tous les travailleurs aux Philippines.

Asuncion Binos de Pinagisang Tinig, à Lakas ng Anakpawis (PIGLAS), et ancienne présidente d’IPWC, a noté:

La loi sur la prolongation de la durée du congé de maternité prouve que les choses peuvent s’améliorer. Il a fallu le travail acharné des affiliées et leur unité pour parvenir à cet excellent résultat, et nous espérons que ce succès encouragera plus de victoires pour les femmes dans le futur.