Jump to main content
IndustriALL logotype

Recherche

Showing 1-10 sur 24 results

Les mineurs zambiens protestent contre les retards dans le versement de leurs indemnités de licenciement

4 mars, 2021Des centaines de mineurs de la mine de cuivre Konkola Copper Mine (KCM) sont descendus dans les rues de Chingola, dans la province du Copperbelt, le 2 mars, pour protester contre les retards dans le paiement des indemnités de licenciement que leur doit l'actionnaire majoritaire Vedanta Resources Limited.

Des audits sur l’égalité des genres en Zambie et au Zimbabwe pour protéger les droits des femmes au travail

28 janvier, 2021Un certain nombre d’affiliés d’IndustriALL en Zambie et au Zimbabwe mettent en œuvre les recommandations issues d’audits sur l’égalité des genres qui ont eu lieu en novembre et décembre 2020. Ces audits sur l’égalité des genres sont une réponse aux informations faisant état d’une augmentation de la violence à l’égard des femmes pendant les confinements pour la Covid-19 dans la plupart des pays d’Afrique subsaharienne.

Afrique : campagne syndicale pour la ratification de la C190 de l’OIT

26 juin, 2020Les gouvernements et les syndicats africains ont joué un rôle de premier plan dans les négociations menées à l’OIT qui ont abouti à l’adoption de la convention n° 190 sur la violence et le harcèlement dans le monde du travail. Aujourd’hui, les syndicats font campagne pour l’entrée en vigueur de cette convention et plusieurs gouvernements font avancer son processus de ratification.

Le syndicat intervient pour libérer des mineurs d’un camp de quarantaine de Covid-19

3 juin, 2020Le syndicat des mineurs de Zambie (MUZ) est récemment intervenu pour mettre fin à une quarantaine de Covid-19 d’un mois, au cours de laquelle les travailleurs vivaient dans un camp de fortune à la mine de Chambishi, Copperbelt.

Afrique australe : le dialogue mondial avec Glencore lutte contre la crise du coronavirus

28 mai, 2020Le dialogue entre la multinationale des matières premières, Glencore, et les syndicats de l’industrie minière a abouti à l’adoption d’une approche de gestion conjointe des incidences de la pandémie de coronavirus sur le fonctionnement des mines.

Zambie: la perte de 3 000 emplois met en lumière les conditions de travail précaires dans les mines de cuivre

16 mai, 2019Mopani Copper Mines, une filiale de Glencore, a annoncé la fermeture de deux puits et le licenciement de 600 travailleurs permanents ainsi que de 1 500 travailleurs employés par l’entremise de compagnies contractuelles, attisant la colère des syndicats zambiens.

Les tribunaux anglais jugés compétents pour entendre la plainte relative à la contamination de l’eau par les opérations minières en Zambie

6 mai, 2019Dans un arrêt historique, susceptible d’ouvrir la porte à d’autres actions contre les compagnies minières multinationales qui déversent leurs déchets toxiques dans les rivières dont dépendent les communautés pour vivre, la Cour suprême du Royaume-Uni a jugé que le procès intenté contre Vedanta Resources pouvait être entendu par les tribunaux anglais.

Le réseau syndical africain de Glencore entame le dialogue avec la compagnie

21 février, 2019Lors d’une réunion organisée à Johannesburg, en Afrique du Sud, les 7 et 8 février, environ 20 représentants syndicaux provenant de trois pays africains se sont réunis avec les gestionnaires des ressources humaines de Glencore aux niveaux mondial et national pour entamer des discussions sur les questions liées à l’emploi.

Zambie : trois mineurs décèdent lors d’un incendie sous terre

12 février, 2019Trois mineurs sont décédés en Zambie ce 8 février après qu’un chargeur a pris feu dans les galeries du puits nord de Mindola, à Kitwe, dans une mine de cuivre appartenant à Mopani. Un autre mineur, qui a survécu à l’incendie, est en traitement pour des brûlures.

Les syndicats zambiens adressent une requête à Dangote pour violation des droits des travailleurs

6 juillet, 2018Après avoir recruté et organisé plus de 500 travailleurs à la cimenterie de Dangote, située dans le district de Masaiti, à la périphérie de Ndola, les syndicats zambiens se voient empêchés de rencontrer leurs membres et de collecter leurs cotisations en raison des pratiques antisyndicales de la compagnie qui viole de manière flagrante les droits des travailleurs.