Jump to main content
IndustriALL logotype

Recherche

Showing 21-30 sur 218 results

Devoir de vigilance : la France a-t-elle vraiment ouvert une voie contre l’impunité des multinationales ?

19 février, 2020Le 24 octobre 2013, la catastrophe du Rana Plaza à Dacca, capitale du Bangladesh, provoquait un profond émoi. Plus de mille personnes périssaient lors de l’effondrement de cet immeuble qui abritait des ateliers de confection de vêtements. Le drame a toutefois permis de mettre en lumière les conditions des ouvriers travaillant pour les sous-traitants de grandes entreprises européennes, telles que Carrefour, Mango, Auchan ou encore Primark. Depuis, aucune de ces multinationales n’a été condamnée par la justice. La faute à la relation de donneur d’ordre et la difficulté, voire l’impossibilité, de prouver que les maisons-mères étaient au courant des conditions de travail des salariés des sous-traitants.

Travailleurs et travailleuses de la confection en Éthiopie ont besoin de syndicats forts

3 décembre, 2019Situé dans la région de Sidama, le parc industriel de Hawassa est le plus grand d’Éthiopie avec un potentiel de plus de 60.000 emplois, conformément aux politiques gouvernementales visant à créer des postes décents pour des millions de travailleurs et travailleuses sans emploi. Le parc emploie actuellement environ 25.000 personnes.

Adidas, sort de la ligne de touche!

1 novembre, 2019Le 29 octobre, des manifestants à New York ont appelé la célèbre marque de sport Adidas à adhérer à l’initiative mondiale ACT sur les salaires décents. En refusant de participer à l’initiative, Adidas fait pour ainsi dire obstacle au versement de salaires décents aux travailleurs de l’habillement.

Les syndicats cambodgiens exigent une négociation sectorielle pour obtenir des salaires de subsistance

23 septembre, 2019Les syndicats du secteur de l'habillement au Cambodge affiliés à IndustriALL Global Union ont salué l’augmentation du montant du salaire minimum mensuel qui passe de 182 à 190 US$, mais ont réitéré leurs demandes en faveur d'une négociation collective sectorielle comme moyen d’aboutir à un salaire décent.

Les travailleurs de l'habillement du Karnataka réclament le salaire minimum convenu

19 septembre, 2019Le retard mis par le gouvernement du Karnataka à faire l'annonce du salaire minimum a déclenché des protestations de masse le 12 septembre à Bengaluru. Des centaines de milliers de travailleurs attendent ce nouveau salaire minimum depuis février de l'an dernier.

Notre sécurité est un droit, pas un privilège

12 septembre, 2019La quête en vue d’assurer la sécurité sur le lieu de travail se poursuit au Pakistan, alors que syndicats, travailleurs et travailleuses ont rendu hommage aux victimes de l’incendie de 2012 chez Ali Enterprises, qui avait causé la mort de centaines de travailleurs et travailleuses.

Manifestation de masse au Myanmar pour réclamer l’application de la législation du travail

30 août, 2019Des milliers de travailleurs et travailleuses en provenance de 50 usines ont manifesté dans la matinée du 29 août pour réclamer que la législation récemment revue sur le règlement des conflits de travail soit mise en application.

Bangladesh : 701 travailleurs et travailleuses de la confection licenciés après l’Aïd

29 août, 2019701 travailleurs et travailleuses ont été mis à pied sans aucune information préalable par SF Denim Apparels à Dacca, au Bangladesh, à leur retour du congé de l’Aïd.

Île Maurice : mettre fin aux violations des droits des travailleurs migrants

27 juin, 2019La paradisiaque Île Maurice compte plus de 45.000 travailleurs migrants. Les violations de leurs droits sont monnaie courante au sein de la chaîne d’approvisionnement du secteur du textile et de la confection du pays, y compris l’exploitation par le biais d’agences de recrutement dans leurs pays d’origine comme le Bangladesh, Madagascar, le Népal et l’Inde.

L’Accord doit être maintenu au Bangladesh jusqu’à ce que le gouvernement soit réellement capable d’assurer la sécurité

15 avril, 2019La Cour Suprême du Bangladesh a ordonné une nouvelle extension à court terme de l’Accord du Bangladesh, fixant la prochaine audience pour déterminer le sort du programme de sécurité au 19 mai 2019. UNI Global Union et IndustriALL Global Union, deux des signataires de l’Accord, ont publié des communiqués appelant à une solution qui protège les travailleurs et travailleuses de la confection du pays.