• Cet article est proposé en:
  • en
  • es
  • fr
  • ru

Turquie: conflit résolu à l’usine de fabrication de chaussettes et de sous-vêtements Beck

13.07.2017

Après son intervention auprès de marques connues, IndustriALL Global Union a réussi à mettre fin au conflit à l’usine de fabrication de chaussettes et de sous-vêtements Beks, et obtenu la reconnaissance du syndicat par l’employeur.

L’affilié à IndustriALL, Öz İplik-İş, a rencontré des problèmes lors de la campagne de syndicalisation qu’il a menée activement à l’usine de fabrication de chaussettes et de sous-vêtements Beks, située dans la ville de Çerkezköy.

Cette usine, qui emploie 2 000 travailleurs, est un important fournisseur des marques Tchibo, H&M et M&S, qui sont intervenues pour que la direction de Beks adopte des mesures correctives suite au conflit. En début de semaine, celle-ci s’est réunie avec IndustriALL Global Union et Öz İplik-İş à Istanbul, et un protocole visant à régler les problèmes en cours a été signé.

La direction de Beks a clairement déclaré respecter le droit à la liberté syndicale émanant d’un choix personnel de ses employés, et reconnaître Öz İplik-İş en tant que représentant légitime d’un dialogue constructif.

« Le soutien et l’intervention d’IndustriALL Global Union ont été essentiels et contribués à ce résultat positif avec Beks », ont déclaré Murat İnanç, président général, et Raif Ay, Secrétaire général d’Öz İplik-İş.

« Ce cas démontre, une fois encore, l’immense importance et utilité des accords-cadres mondiaux signés avec les marques multinationales dans nos actions quotidiennes ».

Le protocole signé offre également la possibilité aux travailleurs licenciés de reprendre leur travail. Le syndicat et la direction ont convenu de régler les procès en cours et d’organiser, à la place, des réunions de discussion régulières.

« IndustriALL Global Union est satisfait de cette solution », a indiqué le Secrétaire général adjoint d’IndustriALL, Kemal Özkan, qui a assisté à la dernière séance avec la direction de l’entreprise.

« Je félicite notre affilié pour sa détermination  dans la campagne de syndicalisation et son comportement constructif pour arriver à une solution, ainsi que la direction de Beks pour les mesures qu’elle a prises pour parvenir à un accord.

« Nos partenaires Tchibo et H&M ont, avec sincérité, satisfaits pleinement aux exigences des dispositions de l’accord-cadre mondial que nous avons signé avec eux ».