• Cet article est proposé en:
  • en
  • es
  • fr
  • ru

Un appel à la grève a été lancé après l'échec des négociations entre les travailleurs, les directions et les représentants du gouvernement.

Un syndicat indonésien de la pâte et du papier appelle à une grève de 3 jours

12.06.2018

Cinq cents travailleurs externalisés d'une des plus grandes usines de pâte et de papiers d'Indonésie entameront une grève de trois jours le 13 juin.

Ces travailleurs sont employés par cinq sous-traitants de main-d’œuvre de PT. Tanjungenim Lestari Pulp and Paper. Leur action collective du travail durera du 13 au 15 juin 2018 dans deux sites des provinces de Sumatra du Sud et de Lampung.

Les travailleurs externalisés de la société Tanjungenim Lestari Pulp and Paper, filiale de la société commerciale générale japonaise Marubeni, sont membres de la Fédération indonésienne des syndicats de la pâte et du papier (FSP2KI), qui est affiliée à IndustriALL Global Union. Cette entreprise emploie près de 2.500 personnes, dont plus de 1.700 part l'intermédiaire de sous-traitants.

Ceux qui feront grève sont employés par cinq firmes d'externalisation, à savoir PT. Inti Bumi Mas, PT. Wira Putra Perkasa, PT. Mayapada Clinic Pratama, PT. Fajar Muara Indah, et PT. Kaliguma Transindo.

  • Chez Inti Bumi Mas, firme spécialisé dans la maintenance et la réparation du matériel, les grévistes réclament des primes de licenciements conformes aux conditions de travail et d'emploi; ils ont rejeté une offre inférieure au minimum légal. L'entreprise les a licenciés lorsque son contrat avec le client n'a pas été renouvelé.
  • Les travailleurs de Wira Putra Perkasa, une firme de service qui charge et décharge les matières premières à l'usine, réclament des contrats permanents conformes au droit du travail indonésien après avoir travaillé plus d'un an pour l'entreprise.
  • Les travailleurs de Mayapada Clinic Pratama, qui assure les soins de santé du personnel et de leurs familles, réclament aussi des contrats permanents, comme l'exige la loi indonésienne.
  • Chez Fajar Muara Indah, un sous-traitant de Tanjungenim Lestari dans la maintenance et le service, les travailleurs font grève pour protester contre des horaires de travail exagérément longs pour un salaire inférieur au minimum légal. Ils n'ont pas de congés payés ni de protection sociale, que ce soit pour la santé ou la pension. En outre, ils n'ont pas d'équipement de protection individuelle ni de convention de travail.
  • Le personnel de Kaliguma Transindo, qui travaille aux installations portuaires de Tanjungenim Lestari, dans la province de Lampung, réclame une hausse des salaires qu'ils auraient déjà dû obtenir au 1er janvier 2018. 

Le Secrétaire général adjoint d'IndustriALL, Kemal Özkan, déclare :

"Nous soutenons notre affilié FSP2KI qui s'élève contre les mauvaises pratiques illégales des sous-traitants de PT. Tanjungenim Lestari Pulp and Paper. Nous appelons cette entreprise à assumer la responsabilité de travailleurs dont l'intervention est essentielle à son bon fonctionnement.