• Cet article est proposé en:
  • en
  • es
  • fr
  • ru

Les dirigeants syndicaux annoncent la victoire

Les dirigeants syndicaux annoncent la victoire

Unité, résistance et détermination offrent une grande victoire aux métallos turcs

30.01.2018

Malgré l'interdiction de leur grève par le gouvernement, les ouvriers de la métallurgie turcs ont obtenu une hausse des salaires de près de 25 pour cent dans une nouvelle convention collective.

La grève devait débuter le 2 février 2018, les syndicats refusant de se soumettre à l'interdiction et déterminés à poursuivre la lutte. Ils ont ainsi obtenu des avancées remarquables, pour leurs salaires et leurs conditions de travail, par une nouvelle convention collective sectorielle couvrant 130.000 travailleurs dans 179 entreprises.

Cette convention d'une durée de deux ans, antidatée au 31 août 2017, a été signée par les trois syndicats représentant les travailleurs de la métallurgie, dont nos affiliés Birleşik Metal-İş et Çelik-İş, et par l'Association des employeurs de la métallurgie MESS.

L'association des employeurs a renoncé aux concessions qu'elle réclamait devant la détermination des travailleurs et a fortement revalorisé son offre finale aux syndicats.

La première offre de la MESS était une hausse de 3,2 pour cent correspondant à l'inflation observée. Elle a ensuite été portée à 6,4 pour cent pendant la deuxième négociation et à 13,2 pour cent dans la troisième. Mais en finale, les employeurs ont accepté 24,6 pour cent de hausse des salaires et 23 pour cent pour les prestations sociales. Les métallos turcs ont aussi obtenu une assurance de santé complémentaire conforme à leurs revendications.

Leurs demandes ayant été acceptées dans une large mesure par les employeurs, ils ont exprimé leur joie et leur satisfaction devant cette victoire en répétant leur slogan : "nous avons dit que ce combat ne cesserait que lorsque nous dirions qu'il est fini".

Dans son communiqué, notre affilié Birleşik Metal-İş a déclaré : "La signature de cette convention collective est un succès pour les travailleurs de la métallurgie qui ont refusé l'interdiction de la grève. Nous remercions tous ceux qui nous ont épaulés pour leurs efforts."

Les Secrétaires généraux d'IndustriALL Global Union et d'IndustriALL Europe, Valter Sanches et Luc Triangle, ont écrit à leurs affiliés turcs de la métallurgie :

"Nous félicitons tous les travailleurs de la métallurgie turcs pour la détermination dont ils ont fait preuve dans ces difficiles négociations. Votre unité, votre combat et votre détermination ont permis cette grande victoire.

"Vous avez démontré au monde entier que, quand on reste unis, tout est possible. Nous voulons croire que cette unité se poursuivra."