• Cet article est proposé en:
  • en
  • es
  • fr
  • ru
Signature de la convention collective

Signature de la convention collective

Signature de la convention collective

Signature de la convention collective

Signature de la convention collective

Signature de la convention collective

Signature de la convention collective Signature de la convention collective Signature de la convention collective

Bangladesh : le syndicat signe dans un grand revirement de situation une convention collective avec Donglian Fashion

23.01.2017

**MIS À JOUR**

Le Syndicat Donglian Fashion Sommilito Sramik a signé une convention collective avec l’entreprise, ce qui crée un important précédent.

Ce 14 janvier, une convention collective de deux ans a été signée entre les représentants du syndicat et Donglian Fashion, un fabricant de prêt-à-porter d’Ashulia, le centre névralgique de la production de vêtements de Dacca, au Bangladesh.

L’accord exhaustif comprend des clauses sur les salaires, les vacances, le congé de maternité, une procédure de résolution des conflits, les incendies et la sécurité, des allocations pour les repas et les fêtes de rupture, l’espace dédié aux activités syndicales, entre autres. Les travailleurs et travailleuses ont maintenant droit à une augmentation annuelle de leurs salaires, à des congés de maladie et à des vacances annuelles payées. Aussi, leurs salaires ne seront plus rognés arbitrairement en cas d’arrivée tardive.

Les conventions collectives sont inhabituelles dans le secteur du textile et de la confection au Bangladesh, où récemment des leaders syndicaux ont été arrêtés dans le cadre d’une répression gouvernementale.

L’accord représente un spectaculaire retournement de situation au niveau des relations sociales au sein de l’entreprise, sachant qu’un conflit de travail précédent avait débouché sur la mise à pied de 12 syndicalistes. La Fédération de la confection Sommilito Sramik (SGSF), un affilié d’IndustriALL Global Union, a mobilisé un soutien international et, par le biais d’IndustriALL, elle a été en mesure de collaborer avec notre affilié japonais UA Zensen. Donglian Fashion est propriété d’une maison mère japonaise et UA Zensen a pu soulever les problèmes de l’usine et faire pression sur la direction locale pour qu’elle négocie avec le syndicat.

Ceci a abouti à la réintégration des 12 travailleurs et à la signature d’un protocole d’entente entre l’entreprise et le syndicat en février 2016.

La nouvelle convention collective s’appuie sur cette relation et est importante pour les relations sociales dans le secteur.

La Présidente de la SGSF, Nazma Akter, a déclaré :

“Cette convention est un bon exemple pour le mouvement syndical au Bangladesh et montre ce que l’on peut obtenir grâce à la solidarité internationale. Le soutien d’IndustriALL et d’autres organisations syndicales nous a permis de retourner la situation chez Donglian et de conclure une convention collective forte.

“La direction de Donglian réalise maintenant que le syndicat est une très bonne plateforme pour négocier avec les travailleurs et travailleuses et nous avons une bien meilleure relation.”

La Secrétaire générale adjointe d’IndustriALL, Jenny Holdcroft, a indiqué :

“Ce sont de fantastiques nouvelles. Il y a deux ans de cela à peine, des syndicalistes de l’usine étaient contraints à la démission. Aujourd’hui, l’entreprise et le syndicat ont signé une convention collective exhaustive et de qualité.

“Donglian Fashion a choisi la bonne voie en collaborant de manière constructive avec le syndicat. Il faut que d’autres producteurs de vêtements du Bangladesh adoptent la même approche.”