• Cet article est proposé en:
  • en
  • es
  • fr
  • ru

Grève chez Ansell au Sri Lanka pour obtenir justice

21.10.2013

Près de 1.000 salariés de Ansell Lanka Pvt. Ltd. au Sri Lanka sont en grève depuis le 11 octobre à la suite d’un problème non résolu depuis longtemps concernant leurs droits fondamentaux.

Le conflit entre l’affilié de IndustriALL Global Union au Sri Lanka, le syndicat des salariés des zones de libre échange et des services d’intérêt général (FTZGSEU) et Ansell Lanka, l’un des principaux producteurs mondiaux de produits en caoutchouc naturel (latex) n’est que le dernier épisode de la longue histoire d’une entreprise qui a quitté son Australie natale pour exploiter la main-d’œuvre vulnérable de pays en développement.

Les provocations les plus récentes ont commencé quand la direction de l’entreprise a décidé unilatéralement  d’accroître les objectifs de production et d’employer des contractuels. À peu près à la même époque, l’un des dirigeants de la section syndicale a été harcelé par des menaces physiques, et plusieurs accusations concernant les activités de son syndicat ont été portées contre lui. Il a alors été suspendu de son travail.

En réponse à cette infraction flagrante, les travailleurs et travailleuses de Ansell se sont mis en grève le 11 octobre. Après une plainte du FTZGSEU au ministre du Travail, il a été demandé à Ansell d’annuler la suspension. Cependant, quelques jours plus tard l’entreprise a répondu en mettant fin à l’emploi de la section syndicale. Ansell a pris depuis des mesures pour mettre à pied d’autres responsables syndicaux.

IndustriALL Global Union poursuit sa campagne aux côtés du FTZGSEU. Après la dernière attaque, la direction de Ansell a reçu une lettre de protestation de IndustriALL concernant son attitude antisyndicale continuelle. On signale également que Ansell poursuit les mêmes sortes d’actions antisyndicales en Malaisie.

"Ce n’est pas un comportement auquel nous nous attendons de la part d’une entreprise qui affirme respecter des normes élevées de responsabilité sociale d’entreprise” a déclaré Kemal Özkan, secrétaire général adjoint de IndustriALL Global Union. “Nous poursuivrons avec force la campagne contre Ansell jusqu’à ce qu’une solution juste soit trouvée.”