• Cet article est proposé en:
  • en
  • es
  • fr
  • ru

Défilé des travailleurs du ciment du PCSS

Meeting with management

ACC Jamul Cement Works

Public meeting next to ACC plant

Public meeting next to ACC plant

Le PCSS défend les droits des travailleurs précaires à la cimenterie de Jamul, en Inde

20.01.2017

Le 19 janvier, IndustriALL Global Union et son affilié indien, le Pragatisheel Cement Sharamik Sangh’s (PCSS), ont rencontré la direction de ACC Jamul Cement Works, dont le propriétaire est le leader mondial du ciment LafargeHolcim. Après cette rencontre, les militants du PCSS ont organisé un impressionnant rassemblement des travailleurs du ciment, suivi d'une réunion publique à proximité de l'usine.

L'invitation à visiter l'usine venait du PCSS, à l'occasion de la réunion des travailleurs du ciment organisée par IndustriALL India à Nagpur. Des représentants d'IndustriALL, dont le directeur des industries des matériaux, Matthias Hartwich, et Apoorva Kaïwar, le Secrétaire régional pour l'Asie du Sud, ont visité la cimenterie ACC Jamul et rencontré la direction locale.

Depuis plus d'une année, un dialogue abouti s'est mis en place dans l'entreprise. Les efforts collectifs d'IndustriALL et du PCSS, une action internationale coordonnée ainsi que le recours à des mécanismes internationaux comme le dépôt d'une plainte à l'OCDE en Suisse, ont permis d'arracher des droits importants pour les travailleurs précaires de ACC Jamul Cement Works.

Au cours de la réunion, les représentants de l'entreprise ont reconnu "la maturité et le caractère constructif de la démarche du PCSS et d'IndustriALL" qui, conjugués à une approche ouverte et moderne de la direction, ont contribué à instaurer des relations professionnelles fructueuses à l'usine de Jamul, qui ont abouti à la signature, en janvier 2016, d'un accord sans précédent qui non seulement assure une protection inégalée aux travailleurs précaires de l'usine de Jamul, mais pourra aussi être appliqué dans toutes les cimenteries d'Inde. La direction de l'entreprise a déclaré qu'il marque un tournant et montre l'exemple à suivre pour les relations de travail futures avec les travailleurs contractuels.

Pendant le rassemblement qui s'est tenu devant l'usine, les militants du PCSS ont remercié IndustriALL pour ses efforts et sa solidarité dans la défense des droits des travailleurs précaires.

Matthias Hartwich a adressé ses "félicitations au PCSS pour le combat qu'il a mené sans relâche jusqu'à la victoire. L'action déterminée du PCSS et le soutien que lui a apporté IndustriALL sont un exemple classique des efforts conjugués de syndicats locaux et internationaux pour obtenir des droits pour les travailleurs. La victoire des travailleurs précaires de Jamul va inspirer les travailleurs de LafargeHolcim du monde entier et contribuera à l'amélioration du dialogue social avec LafargeHolcim partout dans le monde.

Apoorva Kaïwar s'est fait l'écho de ces propos en déclarant que "les travailleurs unis seront toujours gagnants. La victoire du PCSS à l'usine de Jamul est une source d'inspiration pour les travailleurs précaires de la région. IndustriALL va poursuivre ses actions de solidarité pour la défense des droits des travailleurs précaires."

Le secrétaire du PCSS chargé du recrutement, Lakhan Sahu, et sa conseillère juridique, Sudha Bharadwaj, ont souligné le combat courageux des travailleurs qui luttent pour leurs droits et ont déclaré : "Le soutien inébranlable d'IndustriALL, qui a permis de faire pression sur LafargeHolcim à l'échelon international, a énormément contribué à faire revenir la direction à la table de négociation. Nous poursuivrons nos efforts pour entretenir un dialogue social constructif afin de protéger les droits des travailleurs. Le PCSS va aussi se concentrer sur les jeunes travailleurs afin d'améliorer leurs conditions de travail, dès maintenant et pour demain."