Jump to main content
IndustriALL logotype

Recherche

Showing 1-10 sur 20 results

Un travailleur de Bata arrêté au Mexique

17 septembre, 2015Bata shoe company, une multinationale qui se prétend être le parangon du capitalisme responsable, est à l’origine de la détention, sans possibilité de libération sous caution, d’un travailleur mexicain et de la menace de l’arrestation imminente de huit autres pour n’avoir rien fait d’autre que de revendiquer que l’entreprise mette fin au lock-out de ses ouvriers.

Le lock-out chez LafargeHolcim Texada au Canada prend fin avec un accord

9 mars, 2017Les adhérents de l’affilié d’IndustriALL, les Métallos USW, de la Section locale 816 lock-outés par LafargeHolcim au Canada à la carrière de calcaire de l’île de Texada depuis le 17 octobre 2016, ont obtenu un accord.

La campagne contre Crown Holdings s'intensifie avec des actions en Europe

18 octobre, 2013IndustriALL Global Union et l'USW ont organisé, avec le soutien d'UNIA, des actions de protestation devant le siège européen de l'entreprise, à Baar, et lancé un avertissement au membre de son conseil d'administration qui occupe un poste à responsabilité dans l'association du commerce de détail suisse ProMarka à Berne, en Suisse.

Dow Chemical: les Métallos obtiennent une meilleure convention par la résistance

9 octobre, 2019La résistance déterminée des membres de l’affilié à IndustriALL Global Union, le syndicat des Métallos, a payé; le syndicat obtient l’intégration d’augmentations salariales annuelles et d'autres améliorations dans la nouvelle convention de Dow Chemical, filiale de Rohm and Haas, Texas, que la société détient à 100%.

Le lock-out chez National Grid prend fin avec une nouvelle convention de six ans

8 janvier, 2019Quelque 1.250 travailleurs et travailleuses de National Grid au Massachusetts, États-Unis, vont reprendre le travail sous couvert d’une nouvelle convention de six ans dont la conclusion met fin à un lock-out qui durait depuis plus de six mois.

ExxonMobil Australie: victoire des travailleurs après deux ans passés sur la ligne de piquetage

11 juillet, 2019Les travailleurs du secteur pétrolier et gazier, employés dans l’Etat du Victoria (Australie), ont démonté leur piquet de grève après 742 jours de mobilisation, suite à la conclusion d’un accord mettant fin à un conflit de longue durée avec ExxonMobil et son entreprise sous-traitante spécialisée dans la maintenance, UGL.

Les travailleurs dénoncent l’illégalité du lock-out de Kronos au Canada

1 octobre, 2013320 travailleurs et travailleuses lock-outés depuis juin 2013 à l’usine Kronos Canada Inc. à Varennes, Québec, se sont rassemblés avec leurs familles le 20 septembre 2013 pour dénoncer une fois de plus l’intransigeance de leur employeur.

La multinationale néerlandaise de l’électronique NXP lock-oute du personnel en Thaïlande

21 mars, 2013Des centaines de membres du syndicat ont été forcés de quitter le 27 février à minuit la chaîne de fabrication de NXP Manufacturing à Laksi, Bangkok. Ils n’ont eu que deux choix: signer un formulaire d’acceptation du nouveau système de travail dans l’entreprise et garder leur emploi, ou s’en aller.

Le drame des travailleurs de Rusal Friguia en Guinée

11 avril, 2013Les travailleurs et travailleuses lock-outés de l'usine d'aluminium de Friguia, appartenant à la multinationale russe Rusal, se sont rassemblés avec leurs familles pendant plusieurs jours devant les bureaux de l'autorité locale, en demandant la réouverture de l'usine.

Aux États-Unis, le lock-out d’Honeywell se termine sur un accord

13 avril, 2015Les membres de la section locale 7-669 des Métallos USW ont ratifié par un vote une nouvelle convention collective de trois ans au centre de traitement nucléaire d’Honeywell de Metropolis, dans l’Illinois. Cet accord met fin à un lock-out de sept mois qui concernait 150 syndiqués.