Des rapports montrent que les femmes restent désavantagées

07.03.2008 

À l'occasion de la Journée internationale de la femme, deux nouveaux rapports montrent qu'en dépit d'un meilleur accès à l'emploi et à l'éducation, les femmes restent désavantagées sur le lieu de travail, tant en termes d'emploi salarié que d'équité salariale.

MONDE: Un rapport établi à la demande de la Confédération syndicale internationale (CSI), "Rapport sur l'écart salarial entre hommes et femmes", révèle que les femmes gagnent en moyenne 16 pour cent de moins que leurs collègues masculins. Le rapport contient une analyse des statistiques provenant de sources officielles dans 63 pays qui montre que si l'écart se comble lentement dans certains pays, il ne change pas dans d'autres pays et se creuse même parfois.
L'écart salarial risque probablement d'être encore plus grand du fait que l'information sur les salaires de centaines de milliers de personnes occupant des emplois informels n'apparaît pas avec les méthodes utilisées dans les statistiques nationales, ce qui conduit à un déficit important d'information.

Le rapport montre que grâce à la négociation collective des syndicats, les femmes et les hommes peuvent bénéficier de salaires plus équitables. "Malgré des décennies de législation contre la discrimination et de changements dans la rhétorique des entreprises, les salaires des femmes, qu'elles soient à New York ou à Shanghai, demeurent nettement inférieurs à ceux des hommes. La bonne nouvelle pour les travailleurs/euses dans le monde entier est que les syndicats parviennent actuellement à combler l'écart salarial, comme le confirment les données du rapport. Grâce à la négociation collective, les femmes et les hommes peuvent bénéficier d'un traitement meilleur et plus équitable", a affirmé la présidente de la CSI Sharan Burrow.

L'OIT a aussi publié un rapport, "Tendances mondiales de l'emploi des femmes 2008". Le rapport montre que même si les femmes sont plus nombreuses que jamais sur le marché du travail, elles encourent une probabilité plus forte que les hommes d'être confinées dans des emplois mal rémunérés et vulnérables, sans protection sociale ni droits fondamentaux.

Le rapport montre l'importance de l'accès à un emploi décent et productif pour les femmes, qui permet de réaliser une meilleure égalité entre les femmes et les hommes et d'établir un lien entre la croissance économique et le taux élevé d'emploi des femmes, couplé à des écarts entre les sexes relativement peu importants, tant en termes de répartition sectorielle que de situations d'emploi. Il conclut en disant que la plupart des régions ont encore beaucoup de chemin à faire pour se rapprocher de la complète intégration économique des femmes en réalisant leur potentiel de développement économique qui reste à exploiter.

CSI: Rapport sur l'écart salarial entre hommes et femmes http://www.ituc-csi.org/spip.php?article1881&lang=fr
OIT: Tendances mondiales de l'emploi des femmes http://www.ilo.org/global/lang--fr/docName--WCMS_091226/index.htm

©2014 – industriALL