Jump to main content
IndustriALL logotype

Faisons campagne en faveur de la ratification de la Convention n° 190 de l'OIT!

18 novembre, 2019En juin, la Conférence internationale du Travail a voté, à une écrasante majorité, en faveur de l'adoption d'une nouvelle Convention, accompagnée d’une recommandation, visant à combattre la violence et le harcèlement dans le monde du travail. La nouvelle Convention no 190 représente une opportunité extraordinaire pour les syndicats de faire avancer leur lutte contre la violence fondée sur le genre.

La violence et le harcèlement dans le monde du travail peuvent se produire partout : en ligne, sur le lieu de travail physique, durant les trajets entre le domicile et le lieu de travail, là où les travailleurs prennent leurs pauses, leurs repas ou utilisent des installations sanitaires, ainsi que dans le cadre d’événements sociaux.

Pourquoi la Convention n° 190 est-elle importante?

  • La violence et le harcèlement dans le monde du travail ne peuvent pas être tolérés.
  • Il s'agit de la première norme internationale qui vise à mettre un terme à la violence et au harcèlement dans le monde du travail.
  • La Convention considère que toute personne a le droit d’évoluer dans un monde du travail exempt de violence et de harcèlement.
  • La Convention comblera les lacunes existantes dans les législations nationales.

La Convention n° 190 donne un élan supplémentaire aux syndicats et aux autres parties prenantes pour lutter contre la violence et le harcèlement dans le monde du travail. Les syndicats ont un rôle important à jouer pour veiller à ce que la Convention fasse partie intégrante des législations nationales.

Que peuvent faire les syndicats?

  • Sensibiliser et former leurs membres et la société en général.
  • Faire activement campagne en faveur de la ratification de la Convention n° 190 dans chaque pays.
  • Mobiliser autour de la question de la violence et du harcèlement dans le monde du travail.
  • Forger des alliances avec d'autres syndicats, des centres nationaux, des ONG et, en particulier, des groupes de défense des droits des femmes, pour aider à éliminer la violence et le harcèlement au travail.
  • Développer des structures de promotion de la ratification.

La Convention n° 190 et les syndicats: c'est notre instrument et nous devons l'utiliser!

Veuillez contacter Armelle Seby, Coordinatrice pour les questions de genre à IndustriALL, pour savoir ce que votre syndicat peut faire.