• Cet article est proposé en:
  • en
  • es
  • fr
  • ru

IRMA publie un précédent de norme internationale pour une exploitation minière responsable

23.07.2014

IndustriALL et son affilié nord-américain United Steelworkers (USW) marquent la publication le 22 juillet d’un projet de norme pour une exploitation minière responsable, par IRMA, une initiative pluripartite à laquelle les deux organisations ont attachées.

Cette Initiative pour une Certification Responsable de l’Exploitation Minière (IRMA) inclut des partenaires de l’industrie minière, des syndicats, des organisations non gouvernementales, des communautés et des entreprises concernées. IndustriALL et l’USW siègent au comité directeur de l’IRMA. 

La norme pour une exploitation minière responsable proposée est un ensemble de principes visant à améliorer les performances sociales et environnementales, en cherchant à simuler sur les sites miniers à l’échelle industrielle ce qui a été réalisé avec les systèmes de certification dans l’agriculture, la foresterie et la pêche. 

Glen Mpufane, membre du comité directeur de l’IRMA, et directeur de l’industrie minière à IndustriALL, a indiqué :

Le succès de l’IRMA est une priorité absolue de IndustriALL pour les activités sectorielles de l’industrie minière. IRMA continuera d’établir un dialogue pluripartite dans le but d’obtenir une exploitation minière responsable. IRMA est le premier système international de procédure de certification qui inclut une véritable participation ouvrière, et qui sera de ce fait le premier à accorder des certifications crédibles dans les mines avec un degré élevé de performance sociale et environnementale.

Quand ce sont des entreprises qui établissent et gèrent elles-mêmes un organisme de certification, il ne faut pas être surpris si des employeurs irresponsables qui maltraitent leurs salariés et l’environnement se voient récompensés avec une attestation de bonnes pratiques.

"En tant que syndicat minier au Canada, nous sommes fiers de nos contributions et de celles de IndustriALL Global Union, fédération syndicale mondiale à laquelle nous sommes affiliés," a affirmé Ken Neumann, directeur national de l’USW.

"Chacun de nous envisage un avenir où les entreprises minières apportent une contribution positive aux communautés locales en réduisant le plus possible toute conséquence négative pour la terre et l’eau, dans le service apporté aux besoins d’une société moderne," a déclaré Jon Samuel, responsable groupe du gouvernement et des affaires sociales de l’entreprise minière internationale Anglo American. "Bien que nous ne nous rencontrions pas toujours personnellement sur chaque question, IRMA a rédigé un projet de pratiques novatrices et une nouvelle définition d’exploitation minière plus responsable.

Des révisions seront faites après le 22 octobre au projet de norme d’exploitation minière responsable et un deuxième projet sera publié pour une nouvelle période de commentaires avant l’élaboration de la norme finale. L’objectif consiste à réaliser une norme de certification basée sur une vérification indépendante par une tierce partie, en conformité avec le Code de bonnes pratiques de l’Alliance ISEAL comme instrument de normalisation.