Jump to main content
IndustriALL logotype

La grève en faveur de salaires équitables se poursuit chez Electrolux

12 April, 2019Après des semaines de lutte, plus de 420 travailleurs et travailleuses de l’usine Electrolux de Satu Mare, en Roumanie, sont toujours en grève pour une augmentation de €3 pour jour.

Un mois et demi après le lancement de la grève, la direction refuse toujours de changer de position et de négocier sur des salaires qui permettraient aux travailleurs et travailleuses ainsi qu’à leurs familles une vie décente. Au lieu de cela, Electrolux persiste à proposer une hausse de €1 par jour et une prime d’assiduité de €1 par jour qui pourrait être perdue si la personne concernée n’a pas une présence au travail de 100%, pour cause de maladie par exemple.

Toute tentative de médiation, de la part du Préfet du département (la plus haute autorité de la région) ou de la police, a été bloquée par la direction qui refuse toute forme de dialogue constructif avec la section syndicale.

La multinationale suédoise paie ses salariés roumains environ €360 par mois, plus un équivalent de €400 en titres repas. Cela se situe en dessous du salaire vital en Roumanie, qui est estimé à €537 pour une personne isolée et €1.410 pour une famille de deux adultes et deux enfants.

Kan Matsuzaki, Directeur d’IndustriALL pour l’électronique, déclare :
“Nous attendons d’Electrolux qu’elle traite ses travailleurs et travailleuses avec un respect identique partout, y compris en Roumanie. La direction devrait immédiatement entamer un dialogue constructif avec le syndicat pour assurer un salaire vital et des conditions de travail décentes.”