• Cet article est proposé en:
  • en
  • es
  • fr
  • ru

Le réseau syndical SAPPI renforce le pouvoir ouvrier

10.09.2014

Les délégués du personnel et les représentants syndicaux de l’entreprise de papier SAPPI se sont réunis la semaine dernière pour poser les fondations de leur réseau syndical mondial.

Répondant à une tendance commune dans les activités internationales de SAPPI de coupes dans les conditions d’emploi et d’attaques contre les droits syndicaux, les syndicats de SAPPI ont créé le premier réseau d’entreprise de IndustriALL dans le secteur du papier il y a un an en juin 2013.

La réunion des 3 et 4 septembre a eu lieu à Bruxelles à l’invitation des affiliés belges de IndustriALL représentant les travailleurs et travailleuses de SAPPI au sein des deux confédérations ACV/BIE et ABVV/FGTB. Vingt-deux participant(e)s des États-Unis, d’Allemagne, de Belgique et de IndustriALL ont pris part à la réunion.

Le réseau renforce la puissance et la solidarité entre les syndicats de SAPPI grâce à un échange important d’informations et de comparaisons sur les tactiques de l’entreprise dans les usines situés dans différents pays. 

Quel que soit le pays, les préoccupations communes des salariés de SAPPI portent sur l’accroissement des délocalisations, les réductions d’effectifs sans diminution de charge de travail, l’augmentation de la sous-traitance et des contrats d’emploi précaire, la santé et la sécurité, la politique de la direction qui consiste à dresser les travailleurs les uns contre les autres. Un exemple de tactique anti-ouvrière de SAPPI concerne les contrats de travail à deux niveaux qui créent de plus en plus des difficultés aux syndicats pour faire adhérer les personnes souvent jeunes nouvellement embauchées.

Le réseau a approuvé la continuation de son plan d’action visant à établir une localisation de la puissance syndicale dans toute l’entreprise, et la poursuite du renforcement de son unité.

Le réseau a élu Peter Schuld de IG BCE comme nouveau président pour les deux prochaines années.

Le secrétaire général de IndustriALL Global Union, Jyrki Raina, a déclaré:

Le réseau syndical de SAPPI sert maintenant d’exemple aux autres pour le renforcement de la puissance et de l’unité des travailleurs et travailleuses au sein d’une multinationale.  Nous poursuivrons la consolidation des fondations et l’édification d’un puissant contrepoids à cette entreprise.

Sappi emploie environ 13.500 salariés dans plus de 20 pays en Afrique, en Amérique du Nord et en Europe. Sappi a une capacité de production annuelle de 5,6 millions de tonnes de papier et de 3,5 millions de tonnes de pâte à papier. SAPPI est le plus grand fabricant mondial de pâte pour transformation chimique avec une capacité de production de 1,3 million de tonnes par an.

Le produits en papier de Sappi sont utilisés dans un très grand nombre d’applications, qu’il s’agisse de couvertures de magazines ou de papier d’emballage dans la confection, de paquets pour cigarettes ou d’étiquettes de pots de confiture.