Jump to main content
IndustriALL logotype

Recherche

Showing 1-10 sur 20 results

Dow Chemical: les Métallos obtiennent une meilleure convention par la résistance

9 octobre, 2019La résistance déterminée des membres de l’affilié à IndustriALL Global Union, le syndicat des Métallos, a payé; le syndicat obtient l’intégration d’augmentations salariales annuelles et d'autres améliorations dans la nouvelle convention de Dow Chemical, filiale de Rohm and Haas, Texas, que la société détient à 100%.

ExxonMobil Australie: victoire des travailleurs après deux ans passés sur la ligne de piquetage

11 juillet, 2019Les travailleurs du secteur pétrolier et gazier, employés dans l’Etat du Victoria (Australie), ont démonté leur piquet de grève après 742 jours de mobilisation, suite à la conclusion d’un accord mettant fin à un conflit de longue durée avec ExxonMobil et son entreprise sous-traitante spécialisée dans la maintenance, UGL.

Le lock-out chez National Grid prend fin avec une nouvelle convention de six ans

8 janvier, 2019Quelque 1.250 travailleurs et travailleuses de National Grid au Massachusetts, États-Unis, vont reprendre le travail sous couvert d’une nouvelle convention de six ans dont la conclusion met fin à un lock-out qui durait depuis plus de six mois.

La grève du Syndicat des machinistes se poursuit en Virginie-Occidentale, aux États-Unis

9 mai, 2018La grève des travailleurs et travailleuses de Tecnocap SpA à Glen Dale, en Virginie-Occidentale entre dans son deuxième mois, alors que l’entreprise refuse de négocier avec l’affilié d’IndustriALL Global Union, l’IAM (Association internationale des machinistes et travailleurs de l’aérospatial).

Le lock-out chez LafargeHolcim Texada au Canada prend fin avec un accord

9 mars, 2017Les adhérents de l’affilié d’IndustriALL, les Métallos USW, de la Section locale 816 lock-outés par LafargeHolcim au Canada à la carrière de calcaire de l’île de Texada depuis le 17 octobre 2016, ont obtenu un accord.

Canada : LafargeHolcim met ses employés en lock-out et les remplace en toute illégalité

9 novembre, 2016La direction de LafargeHolcim en Colombie britannique, au Canada, a mis en lock-out environ 70 membres de la section locale 816 du syndicat des Métallos (USW) depuis le 17 octobre à la carrière de calcaire Texada Quarrying Ltd.

Un travailleur de Bata arrêté au Mexique

17 septembre, 2015Bata shoe company, une multinationale qui se prétend être le parangon du capitalisme responsable, est à l’origine de la détention, sans possibilité de libération sous caution, d’un travailleur mexicain et de la menace de l’arrestation imminente de huit autres pour n’avoir rien fait d’autre que de revendiquer que l’entreprise mette fin au lock-out de ses ouvriers.

Aux États-Unis, le lock-out d’Honeywell se termine sur un accord

13 avril, 2015Les membres de la section locale 7-669 des Métallos USW ont ratifié par un vote une nouvelle convention collective de trois ans au centre de traitement nucléaire d’Honeywell de Metropolis, dans l’Illinois. Cet accord met fin à un lock-out de sept mois qui concernait 150 syndiqués.

Des briseurs de grève à l’origine de probables émanations chimiques alors que perdure le lock-out des syndiqués USW qualifiés

4 novembre, 2014La direction d’Honeywell de Metropolis, dans l’Illinois met en danger la sécurité des riverains pour s’en prendre aux droits syndicaux de ses salariés. Rejetant l’idée de négocier de bonne foi avec la section 7-669 de l’USW, la direction a préféré lock-outer 150 métallos USW ces trois derniers mois

Honeywell lock-oute à nouveau des membres de l’USW aux États-Unis

18 août, 2014L’usine de conversion d’uranium Honeywell Inc. de Metropolis, dans l’Illinois, a lock-outé près de 150 membres des Métallos USW de la section locale 7-669 pour tenter de briser le syndicat. IndustriALL Global Union apporte un soutien sans restriction à la campagne de l'USW avec l’appui de ses affiliés du monde entier.