Jump to main content
IndustriALL logotype

Recherche

Showing 1-6 sur 6 results

Condamnation des menaces après le scrutin à l’usine General Motors de Silao

13 octobre, 2021Le vote en faveur de la suppression de la convention collective contrôlée par le syndicat Miguel Trujillo López, affilié à la Confédération des travailleurs mexicains (CTM), favorable aux entreprises, a donné lieu à des menaces et au harcèlement des travailleurs et travailleuses qui soutiennent le nouveau syndicat indépendant.

Les travailleurs de GM au Brésil poursuivent la grève

8 octobre, 2021Les travailleurs et travailleuses de l’usine General Motors de São Caetano do Sul, qui produit des Chevrolet, sont en grève depuis le 1er octobre à la suite de l’échec des négociations avec leur employeur.

Maintenant, un syndicat indépendant pour les travailleurs de l'usine General Motors de Silao

2 septembre, 2021Des travailleurs de l'usine General Motors de Silao, au Mexique, ont constitué un nouveau syndicat, SINTTIA, le Syndicat national des travailleurs de l'automobile. Il va s'efforcer de représenter les travailleurs de GM et de négocier une nouvelle convention collective.

Les travailleurs de l’automobile américains et canadiens saluent les investissements de GM et de Fiat Chrysler

3 novembre, 2020Alors que l’industrie automobile est confrontée à une chute des ventes et à des fermetures d’usines, les travailleurs de l’automobile et leurs syndicats accueillent favorablement les décisions de GM et de Fiat Chrysler d’investir dans des usines syndiquées pour fabriquer des véhicules électriques.

Etats-Unis: grève de près de 50 000 travailleurs membres d'UAW employés chez General Motors

18 septembre, 2019Près de 50 000 membres du syndicat UAW ont cessé de travailler dans plus de 50 usines de General Motors à travers les États-Unis, dans la plus grande grève qu’ait connue le secteur automobile du pays en plus d'une décennie.

Les travailleurs de GM du Brésil lancent une campagne pour protéger leur emploi

4 septembre, 2019Les travailleurs et travailleuses de l’usine de São José dos Campos de General Motors ont lancé une campagne en faveur de la sécurité d’emploi, quelques jours après que le géant de l’automobile a mis 17 personnes à la porte.