Jump to main content
IndustriALL logotype

Recherche

Showing 41-50 sur 642 results

Les Philippines ratifient la Convention 190 de l’OIT

12 décembre, 2023Après quatre années de campagne menées par les affiliés philippins d’IndustriALL, le Sénat du pays a ratifié la Convention de l’OIT sur la violence et le harcèlement, faisant des Philippines le 37e pays au monde à le faire.

Les dirigeants doivent être libérés immédiatement au Kirghizistan

11 décembre, 2023Le dirigeant syndical Eldar Tadjibaev, président du Syndicat des mines et de la métallurgie du Kirghizistan (MMTUK), a été arrêté avec plusieurs autres responsables syndicaux le 6 décembre, dans un climat de pressions accrues sur les syndicats et de restrictions à la liberté syndicale dans le pays.

Le CE d’IndustriALL adopte une nouvelle politique sur la violence à l’égard des femmes, la misogynie et le sexisme

30 novembre, 2023Le Comité exécutif d’IndustriALL, qui s’est tenu les 28 et 29 novembre, a franchi une étape importante en adoptant une politique générale sur la violence et le harcèlement basés sur le genre (VHBG), la misogynie et le sexisme. Cette adoption coïncide avec les 16 jours d’activisme contre la violence basée sur le genre.

Le syndicat uruguayen des métallurgistes obtient une réduction de la semaine de travail

23 novembre, 2023Le Syndicat national des travailleurs de la métallurgie et des secteurs connexes (UNTMRA), affilié à IndustriALL en Uruguay, a obtenu une réduction du temps de travail, ce qui constitue pour lui une victoire syndicale majeure.

Le dirigeant de la FKMTU libéré sous caution

15 novembre, 2023Le Secrétaire général de la Fédération des syndicats coréens de métallurgistes (FKMTU), Kim Jun-yeong, a été libéré sous caution de la prison de Gwangju le 3 novembre dernier, après avoir été arrêté lors d’un sit-in de protestation plus tôt dans l’année. La prochaine audience le concernant aura lieu le 20 novembre.

Le conflit autour de Tesla s’envenime en Suède

9 novembre, 2023Le constructeur de voitures électriques Tesla ayant refusé d’entamer des négociations sur une convention collective, le syndicat suédois IF Metall a lancé un préavis de grève le 27 octobre dernier. L’opposition à l’attitude antisyndicale de Tesla grandissant, d’autres syndicats suédois mènent une action de solidarité pour protéger le droit à la négociation collective. Les syndicats norvégiens sont prêts à se joindre au mouvement de protestation.

Les enseignes s’engagent sur l’avenir à long terme et l’expansion de l’Accord international

6 novembre, 2023Les fédérations syndicales internationales, les enseignes de mode et les détaillants sont parvenus à s’entendre sur un nouvel accord international sur la santé et la sécurité dans l’industrie du textile et de la confection. Le résultat de la négociation garantit le fonctionnement de l’Accord jusqu’à la fin de la décennie, renforce le mécanisme de dépôt de plainte pour les travailleurs et travailleuses et comprend des engagements pour une extension dans d’autres pays.

Les employeurs s’attaquent au droit de grève

6 novembre, 2023IndustriALL, de concert avec la CSI et d’autres fédérations syndicales internationales, s’oppose fermement à la proposition du groupe des employeurs d’inscrire à l’ordre du jour de la Conférence internationale du travail de juin un point normatif sur le droit de grève.

Les syndicats des mines donnent la priorité à leur renforcement au sein des chaînes d’approvisionnement en minerais essentiels

30 octobre, 2023La section des mines d’IndustriALL a organisé une série de réunions mondiales sur trois jours afin d’élaborer les principaux points de l’ordre du jour concernant le secteur. La dernière de ces réunions, qui s’est tenue le 26 octobre 2023, a accordé une attention stratégique particulière aux matières premières critiques, car elles sont à l’avant-garde de la transition énergétique, avec des opportunités et des défis pour les travailleurs et travailleuses ainsi que leurs syndicats.

Violation des droits syndicaux au Kirghizstan

25 octobre, 2023Depuis plusieurs années, une campagne systématique est menée dans le but d’établir un contrôle de l’État sur les syndicats au Kirghizstan. Aujourd’hui, les services secrets du Kirghizstan se sont rendus dans les bureaux des syndicats du pays pour saisir leurs documents financiers des dix dernières années, en contradiction flagrante avec la Constitution du Kirghizstan et les Conventions de l’OIT ratifiées par le pays.