Jump to main content
IndustriALL logotype

Recherche

Showing 21-30 sur 38 results

ThyssenKrupp impose des suppressions d’emplois au détriment des plus faibles chez AST Terni

26 février, 2015Les syndicats italiens CGIL, CISL et UIL sont prêts à engager un conflit du travail à Umbria, Italie, dans les installations Terni de ThyssenKrupp dans le cas où l’entreprise poursuivrait sa politique de marginalisation de la main-d’œuvre temporaire la plus vulnérable.

Métallurgistes italiens: « Les morts au travail, ça suffit »

23 janvier, 2018Les affiliés à IndustriALL, FIOM-CGIL, FIM-CISL et UILM-UIL, ont organisé un rassemblement et une heure de grève dans l’ensemble de la région Lombarde afin d’attirer l’attention du public sur les problèmes posés par un mauvais environnement sanitaire et sécuritaire de travail suite aux quatre décès tragiques survenus récemment au sein des entreprises Lamina spa, située à Rho, Milan, et Elettronica LG, localisée à Rovato, Brescia.

Les métallurgistes italiens obtiennent une nouvelle convention collective nationale

2 décembre, 2016Ce 26 novembre, après 13 mois de négociations et une grève de 20 heures, une nouvelle convention collective nationale provisoire a été conclue entre les affiliés d’IndustriALL FIOM-CGIL, FIM-CISL et UILM-UIL et la fédération des employeurs Federmeccanica / Assistal, mettant ainsi fin à une époque de conventions séparées.

Grève des métallurgistes italiens pour soutenir une industrie durable

4 novembre, 2019Les membres des syndicats italiens de l’industrie métallurgique, FIOM-CGIL, FIM-CISL et UILM-UL, affiliés à IndustriALL Global Union, ont interrompu leur travail pendant deux heures le 31 octobre pour tenir des assemblées sur leurs lieux de travail. Ils réclament la mise en place de politiques urgentes qui soutiennent une industrie durable.

Les métallurgistes italiens font grève pour stopper la production non essentielle

26 mars, 2020Mise à jour des informations : Lors de leurs négociations avec le gouvernement, la CGIL, la CISL et l'UIL ont obtenu une révision de la définition des “activités productives essentielles” autorisées à fonctionner pendant la crise sanitaire par un nouveau décret daté du 25 mars. Ce nouveau décret remplace celui du 22 mars et établit une nouvelle liste réduite des activités de production autorisées. Les syndicats sont satisfaits du nouveau décret, car il réduit le nombre de personnes devant se rendre au travail et protège donc mieux la santé et la sécurité des travailleurs et travailleuses.

La détermination des syndicats fait reculer Eni qui voulait réduire la production en Italie

4 août, 2014Les affiliés italiens d'IndustriALL Global Union, Filctem-Cgil, Femca-Cisl et Uiltec-Uil, ont répliqué par une série d'actions concertées aux plans annoncés début juillet par le géant de l'énergie, Eni, qui voulait modifier radicalement ses investissements dans le raffinage en Italie.

Le Comité d'entreprise mondial d'ENEL se réunit pour préparer la reconduction de l'ACM

22 juillet, 2016Le comité d'entreprise mondial d'ENEL s'est réuni le 26 juillet à Rome pour discuter des problèmes que connaissent divers sites du groupe dans le monde et préparer le renouvellement de l'accord-cadre mondial qui arrivera prochainement à expiration.

Le conflit du travail chez ThyssenKrupp en Italie est résolu

19 décembre, 2014L’unité et la détermination des syndicats italiens ont permis de mettre fin à l’un des conflits les plus longs et les plus compliqués chez Acciai Speciali Terni (AST), une usine sidérurgique située en Italie, en Ombrie, et appartenant au groupe multinational allemand ThyssenKrupp.

Les syndicats italiens ont organisé une manifestation de masse contre la politique du gouvernement

13 février, 2019En Italie, des centaines de milliers de personnes ont participé à un rassemblement organisé par les fédérations syndicales le 9 février à Rome pour protester contre les politiques d’austérité du gouvernement.

Lutte contre la fermeture de Whirlpool à Naples

22 octobre, 2020Les affiliés italiens d’IndustriALL Global Union, FIM-CISL, FIOM-CGIL et UILM-UiIL, représentant les travailleurs et travailleuses de Whirlpool, une multinationale qui produit des appareils électroménagers, ont organisé deux jours d’action de protestation les 22 et 23 octobre. Ils revendiquent une révision de la décision de l’entreprise de fermer son site de Naples d’ici à fin octobre 2020. Cette décision met en péril plus de 400 emplois.