Jump to main content
IndustriALL logotype

Recherche

Showing 1-10 sur 65 results

Grève d’avertissement des métallurgistes coréens

2 décembre, 2020Le 30 novembre, plus de 80.000 métallurgistes se sont croisé les bras sur des centaines de lieux de travail en Corée, lors d’une grève nationale d’avertissement contre des révisions du droit du travail proposées par le gouvernement et maintenant présentées au Parlement.

Soutien à une campagne d'Amnesty International pour un leader syndical coréen emprisonné

18 mars, 2014Le dirigeant syndical et militant des droits de l'homme coréen Kim Jungwoo risque une nouvelle condamnation à de la prison lors d'une audience d'appel qui se tiendra le 4 avril. Incarcéré depuis juin 2013 pour avoir exprimé son soutien à des travailleurs licenciés et à leurs familles, on peut craindre que sa peine soit alourdie par la Haute Cour de Séoul dans le cadre de la campagne de répression du mouvement syndical qui se poursuit actuellement.

Grève générale en Corée pour les droits des travailleurs et la Transition juste

21 octobre, 2021Les syndicats coréens, menés par la Confédération coréenne des syndicats (KCTU), ont organisé une grève générale dans tout le pays ce 20 octobre pour protester contre les attaques à l’égard de la liberté syndicale, revendiquer les droits syndicaux et appeler à une Transition juste. Les affiliés d’IndustriALL, le Syndicat des métallurgistes de Corée  (KMWU) et la Fédération coréenne des travailleurs de la chimie et du textile (KCTF), se sont joints à la grève.

Le réseau syndical Hyundai/Kia d'IndustriALL, une plateforme pour la solidarité mondiale

8 juin, 2021Lorsque le réseau syndical Hyundai/Kia d'IndustriALL s'est réuni les 17 et 18 mai, la discussion a notamment porté sur la question de savoir si les normes fondamentales du travail de l'OIT déboucheront en finale sur un dialogue social transnational chez le constructeur automobile coréen.

Les affiliés d’IndustriALL apportent leur soutien au leader syndical coréen

30 juin, 2016Quelque 64 affiliés d’IndustriALL Global Union de toutes les régions du monde ont envoyé des lettres de protestation au Président de la Corée du Sud condamnant les chefs d’accusation portés contre le dirigeant de la Confédération coréenne des syndicats (KCTU pour Korean Confederation of Trade Unions) Han Sang-gyun.

IndustriALL condamne la peine prononcée à l’encontre du dirigeant syndical coréen

28 juillet, 2016IndustriALL Global Union condamne fermement la peine de deux ans rendue, le 26 juillet, par le Tribunal du district central de Séoul à l’encontre du dirigeant syndical sud-coréen Cho Sung-deok.

Grève de 150 000 métallurgistes en Corée du Sud

25 juillet, 2016Le syndicat coréen des travailleurs de la métallurgie a lancé un appel à la grève générale à l’échelle du secteur en soutien au conflit en cours à Hyundai.

Les affiliés de IndustriALL affirment leur solidarité avec les travailleurs de Samsung

26 juin, 2014Les participant(e)s à la réunion du Comité exécutif de IndustriALL Global Union tenue aujourd’hui (26 juin) à Genève, ont pris position contre Samsung pour marquer leur soutien aux travailleurs et travailleuses qui luttent en Corée pour avoir le droit de se syndiquer et de gagner un salaire décent.

Akzo Nobel doit mettre fin aux violations flagrantes des droits syndicaux dans son usine de Corée du Sud

27 août, 2015L’affiliée d’IndustriALL, la Fédération des Travailleurs de la Chimie et du Textile de Corée (KCTF), réplique à la direction de l’usine d’Akzo Nobel du pays alors que les relations sociales se dégradent constamment et que la situation a même dégénéré en violence contre les travailleurs. IndustriALL appelle le géant de la chimie néerlandais à intervenir pour faire cesser ces violations caractérisées des droits syndicaux.

Les travailleurs coréens réalisent une percée avec la signature d’un accord chez Hyundai

5 septembre, 2012Les membres du syndicat coréen des métallurgistes ont voté en faveur d’un nouvel accord chez Hyundai Motors qui assure une hausse de 5,4 pour cent du salaire de base et met fin au travail posté de nuit, dès l’année prochaine à partir de mars.