Jump to main content
IndustriALL logotype

Recherche

Showing 21-26 sur 26 results

Turquie : avec davantage de licenciements, Deva continue d’écœurer les syndiqués

24 septembre, 2014L’affilié turc d’IndustriALL Global Union Petrol-Is poursuit sa campagne contre la croisade anti-syndicale échevelée que lui mène l’entreprise pharmaceutique Deva Holding. Le nombre de salariés licenciés est de 24, mis dehors pour s’être simplement inscrit au syndicat.

Poursuite de l’anti-syndicalisme chez Deva Holding en Turquie

31 juillet, 2014Dans le cadre de son anti-syndicalisme soutenu, l’entreprise pharmaceutique Deva Holding en Turquie, qui est une filiale de l’entreprise d’origine britannique East Pharma, a mis à la porte huit travailleurs depuis juin, pour le simple motif d’avoir choisi de faire partie d’un syndicat.

Les syndicats du secteur pharmaceutique accélèrent le réseautage

21 novembre, 2013Quelque 100 délégués syndicaux de 11 pays participants à la réunion du Réseau Mondial des Syndicats du Secteur Pharmaceutique d’IndustriALL les 15 et 16 novembre à Tokyo, au Japon, ont décidé de donner un coup d’accélérateur au réseautage dans l’industrie pharmaceutique au niveau du secteur et des entreprises.

Le conflit chez Merck Serono, Suisse, prend fin avec un Plan social

13 août, 2012Les salariés de Merck Serono à Genève, Suisse, ont voté la semaine dernière en faveur d’un protocole d’entente qui met fin à une longue lutte de l’affilié suisse de IndustriALL Global Union, UNIA, pour faire passer “les travailleurs et travailleuses avant les actionnaires!”

La campagne de réintégration des membres du syndicat licenciés chez Mölnlycke se poursuit en Thaïlande

9 août, 2012IndustriALL Global Union continue de soutenir la campagne menée activement par ses deux affiliés thaïlandais, TWFT et CWUA, pour obtenir la réintégration de dix-huit militants syndicaux licenciés pour leurs activités syndicales dans une filiale de Mölnlycke, le fabricant suédois de produits médicaux.

UNIA se bat pour sauver des emplois chez Merck Serono

28 juin, 2012Une grève dure à Genève, Suisse, a été suspendue aujourd’hui par les membres du syndicat suisse UNIA, qui luttent contre le projet de Merck Serono de fermer les sites de Genève et de Coisins, menaçant ainsi 1.500 emplois. La grève a été suspendue à la suite de la demande présentée par les autorités régionales à la direction du géant de la pharmacie pour participer à une médiation concernant le plan social. La procédure de conciliation débutera le 3 juillet.