Jump to main content
IndustriALL logotype

Recherche

Showing 21-30 sur 72 results

Argentine : une marche historique mène à la victoire à la mine de Glencore

1 juillet, 2019À l’issue d’une marche historique à San Salvador de Jujuy, plus de 600 ouvriers de la mine El Aguilar de Glencore ont obtenu des améliorations dans leurs conditions de travail et un plan de sécurité efficace afin de prévenir de nouveaux accidents sur le lieu de travail.

Zambie: la perte de 3 000 emplois met en lumière les conditions de travail précaires dans les mines de cuivre

16 mai, 2019Mopani Copper Mines, une filiale de Glencore, a annoncé la fermeture de deux puits et le licenciement de 600 travailleurs permanents ainsi que de 1 500 travailleurs employés par l’entremise de compagnies contractuelles, attisant la colère des syndicats zambiens.

Le réseau syndical africain de Glencore entame le dialogue avec la compagnie

21 février, 2019Lors d’une réunion organisée à Johannesburg, en Afrique du Sud, les 7 et 8 février, environ 20 représentants syndicaux provenant de trois pays africains se sont réunis avec les gestionnaires des ressources humaines de Glencore aux niveaux mondial et national pour entamer des discussions sur les questions liées à l’emploi.

Zambie : trois mineurs décèdent lors d’un incendie sous terre

12 février, 2019Trois mineurs sont décédés en Zambie ce 8 février après qu’un chargeur a pris feu dans les galeries du puits nord de Mindola, à Kitwe, dans une mine de cuivre appartenant à Mopani. Un autre mineur, qui a survécu à l’incendie, est en traitement pour des brûlures.

République démocratique du Congo: les syndicats de mineurs unis pour faire face à Glencore

15 novembre, 2018La constitution d’une base de membres par le recrutement et l’organisation des travailleurs est une stratégie clé pour renforcer le pouvoir syndical et ainsi, pouvoir faire face à Glencore en République démocratique du Congo (RDC).

Étude de cas : Glencore en Colombie

2 août, 2018La Colombie est l’un de ces pays richement dotés en ressources minières et déchirés par des conflits qui a la faveur de Glencore. L’entreprise est bien connue dans le pays pour ses infractions aux règles d’environnement et aux droits des travailleurs, y compris en matière de santé et sécurité et de liberté syndicale.

Un syndicat dit à Glencore d'arrêter de faire le gros dos sur le droit de grève en Afrique du Sud

3 juillet, 2018La multinationale anglo-suisse de négoce, de courtage et d'extraction de matières premières Glencore s'est fait connaître dans le monde entier pour son mépris pour les droits des travailleurs; une de ses tactiques est d'engager des avocats plutôt que de discuter avec eux. C'est ce qu'elle a essayé de faire pour briser une grève qui durait depuis un mois à ses charbonnages Tweefontein et Goedgevonden  de Mpumalanga, en Afrique du Sud, en s'adressant à la juridiction du travail pour obtenir une ordonnance d'arrêt de cette action collective du travail. Or, le 29 juin, le tribunal a rejeté la demande de Glencore au motif que l'arrêt de la grève ne s'imposait pas d'urgence.

IndustriALL soulève des violations de droits humains de Glencore auprès du Conseil des Droits de l’Homme de l’ONU

28 juin, 2018IndustriALL Global Union, ensemble avec le Centre Europe-Tiers Monde (CETIM), a soumis une déclaration officielle au Conseil des Droits de l’Homme (CDH) de l’ONU concernant des violations de droits de l’homme de travailleurs par Glencore.

Glencore doit s’expliquer pour les décès non-répertoriés au sein de ses mines de Zambie

5 juin, 2018IndustriALL Global Union met en cause la manière dont Glencore rend compte des décès qui surviennent dans le cadre de ses activités minières en Zambie.

Les syndicats de RDC serrent les rangs contre Glencore

30 mai, 2018Quatre syndicats affiliés à IndustriALL Global Union en République Démocratique du Congo (RDC), OTUC, CSC, TUMEC et UNTC se sont rencontrés dans un couvent de Kolwezi, ce 25 mai, pour y débattre de la manière de construire leur solidarité, de travailler ensemble pour empêcher Glencore de fouler aux pieds les droits des travailleurs des mines de Mutanda et Kamoto (KCC), d’améliorer les conditions de travail et d’obtenir des salaires équitables pour les mineurs.