Jump to main content
IndustriALL logotype

Recherche

Showing 1-10 sur 25 results

Les travailleurs de la confection de Madagascar élaborent des stratégies pour faire face à la VHBG

10 novembre, 2022Inspirés par la formation dispensée par IndustriALL sur la Convention 190 de l’Organisation internationale du travail visant à éliminer la violence et le harcèlement dans le monde du travail, les travailleurs et travailleuses de l’industrie du textile et de la confection de Madagascar imaginent des moyens de lutter contre la violence et le harcèlement basés sur le genre (VHBG) dans leurs usines.

Un travailleur de Madagascar participe à l'effort mondial pour sauver les espèces menacées

19 septembre, 2022Les activités des travailleurs de l’environnement des sites miniers sont souvent très proches de celles de leurs collègues mineurs mais, maintenant que l'on porte plus d'attention aux problèmes environnementaux, sociaux et de gouvernance, l'importance de leur travail les rend plus visibles et leur donne plus de reconnaissance.

La révision du code minier de Madagascar doit tenir compte des droits des travailleurs et des droits de l’homme

31 août, 2022Les syndicats de Madagascar s’inquiètent du fait que le code minier (le cadre juridique du pays pour le développement minier) est muet sur les droits des travailleurs et les droits de l’homme. La révision du code minier offre au gouvernement l’opportunité d’inclure la création d’emplois décents, la protection des droits des travailleurs et travailleuses, y compris ceux des femmes travaillant dans les mines, la notion de salaire vital, le dialogue social et la protection sociale.

COVID-19 : solidarité syndicale du Canada à Madagascar

22 juillet, 2020Les syndicats affiliés à IndustriALL à Madagascar, Syndicalisme et Vie Sociétés (SVS) et Sendika Kristanina Malagasy (SEKRIMA), se sont associés au Fonds humanitaire des Métallos du Canada pour mener des campagnes conjointes visant à enrayer la propagation de la maladie à coronavirus dans les communautés vulnérables et à contribuer au développement d’une résilience communautaire.

Les syndicats de Madagascar protestent contre les congés forcés

25 mai, 2020Après que sept travailleurs ont été testés positifs au coronavirus dans la mine de Tamatave, appartenant à Ambatovy et gérée par la société canadienne Sherritt, 60 % des effectifs, principalement des travailleurs malgaches, ont été mis en congé forcé pour six mois avec une rémunération réduite.

Combattre l’inégalité et la violence fondées sur le genre à Madagascar

10 mars, 2020La manifestation organisée à Antananarivo par les syndicats malgaches au cours de la Journée internationale des femmes a été l’aboutissement d’une semaine de formation et de renforcement des capacités sur l’égalité des genres et la violence fondée sur le sexe.

IndustriALL et Rio Tinto engagent QIT Madagascar Minerals (QMM) sur la voie d’un dialogue social constructif

18 février, 2019IndustriALL Global Union et Rio Tinto ont mené une mission conjointe pour tenter de trouver une solution au climat social agité que connaît la compagnie minière QIT Madagascar Minerals (QMM), exploitée par Rio Tinto.

Fort-Dauphin, Madagascar: les travailleurs de chez Rio Tinto-QMM remportent la victoire suite à leur grève

14 mars, 2018Les travailleurs de chez Rio Tinto-QIT Madagascar Minerals (QMM) ont cessé de travailler deux fois en cinq jours pour protester contre le non-respect par la direction des dispositions relatives aux hausses salariales contenues dans leur convention collective. Environ 320 travailleurs permanents sur 480 ont fait grève le 8 mars.

IndustriALL et Rio Tinto envoient une mission conjointe à Madagascar

9 février, 2018Pour la première fois dans l'industrie minière, IndustriALL Global Union a mis sur pied avec Rio Tinto une mission conjointe qui s'est rendue à la mine QMM Ilmenite qu'exploite la compagnie à Fort Dauphin (Madagascar), les 30 et 31 janvier 2018.

Des travailleurs de l’industrie du textile privés d’emplois et de salaires à Madagascar

22 décembre, 2017263 travailleurs employés à CLASSIC KNITWEAR, une entreprise située à Antananarivo, à Madagascar, se battent contre le chômage technique arbitraire. Ce chômage, durant lequel il leur ait interdit de changer d’employeur, s’apparente à des congés non payés de trois mois imposés par l’entreprise.