Jump to main content
IndustriALL logotype

Recherche

Showing 11-20 sur 83 results

Dénonciations d’abus à l’usine Dyson en Malaisie

14 février, 2022Un reportage accablant diffusé par la télévision britannique accuse la célèbre entreprise d’électroménager Dyson de travail forcé, de séquestration et de conditions de travail dangereuses en Malaisie dans l’une des principales usines de son fournisseur, ATA Industrial.

Inde : Les travailleuses d'une usine Foxconn protestent

23 décembre, 2021Des milliers de jeunes travailleuses d'une usine d'assemblage d'iPhones de Foxconn de l'État du Tamil Nadu, en Inde, ont bloqué l'autoroute entre Chennaï et Bangalore pour réclamer de meilleures conditions de travail et d'existence et des emplois décents. Cette action a été déclenchée par une intoxication alimentaire survenue dans un dortoir de Foxconn, qui a conduit des centaines de personnes à l'hôpital.

Les syndicats et les communautés d’Afrique du Sud manifestent contre la privatisation d’Eskom

16 décembre, 2021Des centaines de travailleurs et travailleuses ainsi que des membres de communautés concernées ont défilé devant les bureaux d’Eskom à Johannesburg le 11 décembre pour protester contre la privatisation du service public d’électricité qui, selon eux, entraînera des pertes d’emploi pour des dizaines de milliers de travailleurs et travailleuses et rendra l’électricité inabordable pour les communautés pauvres.

WEBINAIRE : renforcer la puissance syndicale dans les énergies renouvelables

24 novembre, 2021Moins d’un mois après la COP26, IndustriALL Global Union organise un webinaire ce 9 décembre sur la chaîne d’approvisionnement des énergies renouvelables et l’objectif clé d’y accroître la puissance syndicale afin de garantir une Transition juste pour les travailleurs et travailleuses.

La forte croissance dans les TIC, l'électricité et l'électronique ouvre des perspectives de recrutement

13 octobre, 2021Le Comité d'organisation du secteur des CIT, de l'électricité et de l'électronique (ICT EE) s'est réuni le 8 octobre pour échanger ses expériences et élaborer un plan d'action pour 2022. Plus de 40 pour cent des 46 délégués étaient des femmes.

Victoire syndicale pour les travailleurs et travailleuses turcs produisant des mobiles multifonctions

23 septembre, 2021Lorsque Salcomp Turquie, qui produit des mobiles multifonctions pour le groupe chinois Xiaomi, deuxième plus grand fabricant au monde du secteur, a licencié 170 travailleurs et travailleuses pour avoir adhéré à un syndicat, les autres membres ont mené des actions. Au bout de six jours, Salcomp a accepté de réintégrer toutes les personnes licenciées.

ST Microelectronics Malaysia - Ne mettez pas le profit avant la sécurité des travailleurs

17 août, 2021Au cours des derniers mois, 19 salariés de ST Microelectronics en Malaisie sont décédés du Covid-19. Plus d'une centaine d'autres sont encore infectés et près de 600 sont en quarantaine.

Pratiques antisyndicales chez PT Schneider Electric en Indonésie

16 juillet, 2021PT Schneider Electric Manufacturing Batam s’est livré à des pratiques antisyndicales en licenciant le dirigeant syndical de la FSPMI, M. Zulkarnain.

Le syndicat de Nexperia lance une campagne pour la réintégration de sa dirigeante

23 mars, 2021Le Syndicat des travailleurs de Nexperia Philippines a lancé une campagne pour la réintégration de sa vice-présidente, Emily Barrey, dont le syndicat affirme que le licenciement n’est qu’une manœuvre antisyndicale sous couvert de violation du protocole sanitaire Covid-19.

Electrolux doit indemniser pour les licenciements consécutifs aux protestations liées à la Covid

8 décembre, 2020Au début de cette année, les travailleurs et travailleuses de l’usine Electrolux de Ciudad Juárez, au Mexique, ont tenté d’engager le dialogue avec l’entreprise dès lors que la direction insistait pour maintenir les activités en cours alors qu’un décret d’urgence n’autorisait que le travail essentiel et en dépit d’infections Covid parmi le personnel ainsi que du manque d’équipements de protection individuelle. Devant l’échec de cette tentative, des protestations ont été lancées le 7 avril et la multinationale suédoise a réagi en licenciant près de 100 personnes.